Christmas Games 1996 : le trio brillant des Chicago Bulls, Jordan-Pippen-Rodman

Chaque année, la NBA propose aux amoureux du basket de grandes affiches le jour de Noël. L’occasion de voir sur place ou devant ses écrans les stars de la NBA rechausser leurs sneakers après avoir dégusté la dinde et festoyé en famille. Le 25 décembre 1996, les Chicago Bulls ont bien maitrisé les Detroit Pistons grâce au trio Michael Jordan-Scottie Pippen-Dennis Rodman.

La 25ème victoire de Chicago a été obtenue le jour de Noel sur leur parquet au United Center. Les Bulls ont été efficaces grâce à ses joueurs majeurs lors de la victoire 95-83 face à une des meilleures équipes de l’Est en ce début de saison (20 victoires en 25 matchs pour Detroit). Michael Jordan, en panne à 3-points (0/4), termine tout de même avec 23 points (9/21 aux tirs), 10 rebonds et 2 passes. Son lieutenant, Scottie Pippen frôle le triple-double (28 points dont 5/10 à 3-points), 8 rebonds et 8 passes, 2 interceptions et 2 contres). Dennis Rodman a aspiré les ballons en prenant 22 rebonds et marquant aussi 11 points et donnant 7 passes.

Toni Kukoc a aussi été mis à contribution avec 14 points et 8 rebonds. Pour Détroit, Grant Hill aura essayé de bien résister face aux montagnes de Chicago en signant 27 points (12/24 aux shoots) et 8 rebonds.

Avec 3 défaites uniquement à l’issue de ce match de Noel, les Chicago Bulls réaliseront une saison record avec 72 succès et 10 revers avec au bout le cinquième titre NBA posée dans l’armoire à trophées de la franchise de l’Illinois.

Highlights du match Chicago-Detroit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *