8 janvier 1993 : Michael Jordan atteint la barre des 20 000 points en carrière

Le 8 janvier 1993, Michael Jordan plante 35 points lors de la victoire des Bulls face aux Bucks. L’arrière de Chicago réussi à ce moment de sa carrière à atteindre les 20 000 points. 

C’était au cours de sa neuvième saison NBA que MJ réussissait cette performance individuelle incroyable devenant le deuxième joueur le plus rapide de la ligue à atteindre cette barre symbolique des 20 000 points inscrits en carrière après 620 matchs disputés. Il se situe derrière Wilt Chamberlain qui a marqué 20 000 points en 499 matchs joués.

Lors de cette partie face aux “cerfs” de Milwaukee (Todd Day, Anthony Avent, Frank Brickowski, Blue Edwards, Eric Murdock) à domicile au Chicago Stadium, “His Airness” a été intraitable terminant avec 35 points (15/26 aux tirs dont 2/5 à 3-points et 3/3 aux lancers-francs), 8 rebonds, 7 passes et 4 interceptions en 35 minutes. Grâce à sa nouvelle performance au top en attaque, MJ a offert à Chicago une 23ème victoire en 32 matchs. Un succès large de 25 points 120 à 95.

Michael Jordan terminera cette neuvième saison avec 32,6 points de moyenne en 78 rencontres, la septième de suite à plus de 30 points.

Bulls-Bucks en intégralité – les 35 points de Michael Jordan

Les 20 000 points atteints en carrière de Michael Jordan après les 35 points contre les Bucks – highlights

photo une (c) VCG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *