NBA Finals 1997 : Michael Jordan au bord du triple-double au match 2 face aux Jazz

Déjà excellent au match 1 avec 31 points et du panier au buzzer, Michael Jordan a encore mené les Bulls à la victoire lors de la deuxième manche des finales NBA 1997 contre Utah. “His Airness” éblouissait cette rencontre devant son public. 

Avec de deuxième succès, Chicago doublait donc la mise lors des finales NBA 1997. Le 4 juin 1997, les Bulls battent au United Center le Jazz 97 à 85. Michael Jordan frôle le triple-double avec 38 points (11/20 aux tirs et 15/21 aux lancers-francs), 13 rebonds et 9 passes. A une passe près, il aurait validé un troisième triple-double en post-season, le premier en finale NBA. Il y a quasiment 4 ans, le 11 juin 1993, il était proche de réussir ce type de performance. Au game 2 contre les Phoenix Suns, MJ alignait 42 points, 12 rebonds et 9 passes. Il devenait le deuxième joueur de l’histoire à réaliser au moins deux fois un match en finale avec au moins 35 points à 50 % de réussite, 10 rebonds et 5 passes après Elgin Baylor, Jerry West, John Havlicek et Kareem Abdul-Jabbar.

Dans ce match 2, Jordan comptait déjà 20 points à la mi-temps, moment où les Bulls rentraient aux vestiaires avec 16 points d’avance : 47-31. “Je pénétrais pas mal. Je m’attendais à ce qu’ils me prennent à deux à certains moments en attaque. J’ai pu faire quelques fautes, et j’en ai rentré 15 lancers francs. J’aurais pu en mettre plus”, expliquait His Airness à la fin du match. (web.archive.org)

Chicago a dominé les débats. Après un 6-0, les Bulls prennent 10 points d’avance suite à un tir à 3-points de Steve Kerr à 1:34 de la fin du premier quart-temps (25-15). L’écart monte dans le deuxième quart-temps. Les hommes de Phil Jackson infligent un 12-0 quand Scottie Pippen réussit un dunk sur une passe de Jordan : 43-29. Sur les cinq dernières minutes de cette partie, Chicago signe un 16-2. Utah est pris à la gorge.

Dans le troisième quart-temps, les “taureaux” déroulent et ne sont pas inquiétés par la franchise de Salt Lake City. Ron Harper et Luc Longley font accroître l’écart grâce à leurs paniers. Toni Kukoc porte l’écart à 20 points suite à son tir à 3-points (60-40 à 6:46 de la fin du troisième quart). Jordan redonne 20 points à la suite d’un jump shot sur une passe de Pippen (62-42).

Ron Harper finit deuxième top scoreur des Bulls : 13 points plus 2 rebonds, 4 passes et 3 interceptions. En face, soirée compliquée pour Karl Malone, 20 points à 6/20 aux tirs mais tout de même 13 rebonds pris.

Par la suite, les Bulls gagnent la série 4-2 après sa victoire au match 6 au United Center, soulevant le cinquième trophée de champion NBA de leur histoire.

photo une (c) AFP/ARCHIVES – VINCENT LAFORET

Les 38 points de Michael Jordan en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *