Playoffs 2001 : Shaquille O’Neal, deux perfs de suite monstrueuses face aux Kings

Lors du parcours des Lakers en playoffs en 2001, le champion NBA de cette année-là, retiendra le travail colossal de Shaquille O’Neal au cours des deux premiers matchs de la demi-finale contre les Kings. Lors de cette série entre les deux franchises de Californie, il claque deux “40-20”.

Le pivot au peu de cheveux de 2m16 a réalisé une performance unique en l’espace de deux jours. “Big Shaq” enchaîne deux matchs de playoffs au Staples Center dans cette même série avec au moins 40 points et 20 rebonds.

Le 6 mai 2001, lors de la victoire 108-105 de L.A, Shaq faisait preuve de son archi domination dans la raquette : 44 points, 21 rebonds, 3 passes et 7 contres en 44 minutes. Il finit avec un 17/32 aux tirs, 10/19 aux lancers-francs. Il marque 13 des 24 points des Lakers dans le quatrième quart-temps

L’ex-pivot de LSU rejoint Hakeem Olajuwon à avoir réussi en playoffs à aligner au minimum 40 points, 20 rebonds et 5 contres. “The Dream” avec Houston l’avait le 14 mai 1987 au match 6 de la demi-finale de l’Ouest face aux Seattle Sonics. Il devient un des autre Lakers de l’histoire de la franchise californienne à enregistrer de telles stats après Elgin Baylor, Wilt Chamberlain et Kareem Abdul-Jabbar.

“Ils ne m’ont pas pris à deux. J’ai tenté d’avoir un haut pourcentage aux tirs. Près du panier, j’ai essayé de prendre des tirs toute la soirée”, avouait O’Neal après match (nba.com) Outre la performance du “Big Aristote”, l’autre homme fort de l’attaque des Lakers a brillé : Kobe Bryant, auteur de 29 points dont 17 dans le troisième quart-temps (10/23 aux tirs, 4 rebonds, 5 passes.

En ramassant ce premier succès contre Sacto, les Lakers enchaînaient ainsi une 12ème victoire de suite : 8 en saison régulière et 4 donc en playoffs. Les hommes de Phil Jackson restaient invaincus depuis le 1er avril 2001.

Assistant depuis le banc de touche à ce match, le coach des Kings Rick Adelman a salué la performance grandiose d’O’Neal : “Ce gars est incroyable. Il est grand, il est fort, il est rapide. Il a vraiment appris à jouer avec ses talents physiques. Vlade (Divac) et Scot (Pollard) ont essayé (de le ralentir), mais il a été pénible.

Proche de faire tomber le champion NBA en titre, Rick Adelman pouvait tout de même se satisfaire de la performance de ses joueurs et celle notamment de Chris Webber. Le numéro 1 de draft en 1993 aligne 34 points à 12/22 aux tirs, 8 rebonds, 3 passes.
Les 44 points et 21 rebonds de Shaquille O’Neal en 2001 

SHAQUILLE O’NEAL : PREMIER JOUEUR AVEC DEUX MATCHS DE SUITE A AU MOINS 40 POINTS ET 20 REBONDS

Deux jours plus tard, le 8 mai 2001, la deuxième manche entre Lakers et Kings est tout autant serré. A la fin, c’est L.A qui double la mise avec une deuxième victoire d’affilée : 96 à 90. Un succès qui s’est dessiné avec un sensationnel Shaquille O’Neal qui a encore un chantier monstre dans la peinture. Le rookie de l’année en 1993 s’offre un double-double hors-norme : 43 points, 20 rebonds, 2 passes et 3 contres en 47 minutes. Des stats quasi similaires au match 2.

O’Neal a bien conduit l’attaque des Lakers en terminant à 18/26 aux tirs et 7/13 aux lancers-francs. Il devient ce soir-là le premier joueur de l’histoire de la NBA à aligner deux fois d’affilée au moins 40 points et 20 rebonds en playoffs. Irréel. Vlade Divac, Scott Pollard et Chris Webber ont été impuissants face à la déferlante Shaq à l’intérieur. Impossible de le coincer sauf à l’enfermer dans les toilettes du Staples Center. A la fin du premier quart-temps de ce Game 2, Shaq validait déjà un double-double : 14 points, 11 rebonds. Les Lakers à cet instant menaient de 10 points : 25-15.

“Il joue un basket incroyable. Sacramento ne peut rien faire avec ça. C’est simple le basket, il suffit d’être à l’intérieur” (nba.com) , commenta Kobe Bryant sur l’excellente prestation d’O’Neal. Le Black Mamba a parfaitement secondé le pivot avec 27 points, 9 rebonds et 5 passes.

La série se cloturera par un nouveau sweep de Los Angeles. Après le 3-0 contre Portland au premier tour, les Lakers inflige un 4-0 aux Kings suite à deux performances royales de son interieur Shaquille O’Neal. “Big Shaq” tourna dans cette confrontation à 33,3 points à 59,8 % aux tirs, 17,3 rebonds, 2,3 passes et 3,3 contres en 41 minutes.

Les 43 points et 20 rebonds de Shaquille O’Neal en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *