Playoffs 1997 : John Stockton embarqua Utah aux NBA Finals

Grandissime passeur décisif de la NBA, John Stockton a marqué certainement le panier de sa carrière en finale de conférence Ouest au Game 6. Il marque ce 3-point au buzzer qui envoya son équipe de Utah aux Finales NBA 1997. Détails.

Sur le parquet des Rockets, le 29 mai 1997, il restait 2,8 secondes au chrono dans cette sixième manche entre Utah et Houston. Les deux finalistes de conférence à l’Ouest étaient à égalité 100-100. La dernière possession était pour Utah. Remise en jeu de Byron Russell qui trouve le meneur John Stockton complètement libre de tout marquage qui profite d’un écran de Karl Malone. Le neuf fois meilleur passeur du championnat s’avançait en dribblant vers la ligne à 3-points et arma un tir longue distance de 7,62 mètres.

JOHN STOCKTON : UN 3-POINT QUI MENA AUX FINALES NBA

Charles Barkley, face à lui, fut totalement en retard en défense. Le ballon ne touche aucunement l’arceau. On entend alors un beau “swish”. Ficelle. Le panier est absolument validé. Tout le banc du Jazz exulta et même Jerry Sloan s’incrusta dans la mêlée pour féliciter son meneur. Bondissant dans tous les sens à la suite de ce panier victorieux, “Stock” réussissait son troisième panier à 3-point en 6 tentatives dans ce match et de quelle importance surtout pour une qualification en finale NBA.

John Stockton conclut la partie avec 25 points (à 8/15 aux tirs et 6/6 aux lancers-francs) dont 15 dans le dernier quart-temps et 13 passes. Une belle performance réalisée à 35 ans. Tout le 5 majeur du Jazz a été très bon : Greg Ostertag (16 points, 14 rebonds), Karl Malone (24 points, 11 rebonds), Bryon Russell (15 points à 6/8 aux tirs), Jeff Hornacek (18 points à 7/15 aux tirs). Sur ces 15 points du dernier quart-temps, il en marqua 13 dans les 3:13 du match. Les trois derniers paniers de Utah sont l’oeuvre de l’ex-meneur de Gonzaga.

A 3:00, Utah était proche de jouer un match 7 à Salt Lake City. Houston menait 96-86. Le Jazz, sous l’impulsion de Stockton, a infligé un 17-4 pour arracher sa place pour les NBA Finals.

Utah devenait pour la première fois champion de la conférence Ouest en battant le champion NBA 1994 et 1995. La franchise de Salt Lake City se qualifiait ainsi pour la première fois de son histoire pour les finales NBA.

“C’est flou pour moi. J’étais libre une seconde. Et je suis parti. Personne se soucit qui est le héro lorsque vous gagnez. Parfois le héro est celui qui a fait la remise en jeu, celui qui a fit un écran. Quel mot à employer Barkley l’autre soir. Surréaliste ? Je ne sais pas ce que ca veut dire, donc je ne l’emploierai pas ce soir”.

En face, le trident Hakeem Olajuwon (16 points, 11 rebonds, 6 passes, 6 contres) Charles Barkley (20 points, 7 rebonds, 5 passes) et Clyde Drexler (33 points à 10/15 aux tirs dont 5/7 à 3-points) ont pris un gros coup derrière la tête. Houston ne vivra pas une cinquième finale NBA.

Dans cette finale, John Stockton finira avec de sublimes moyennes : 20,5 points, 3,8 rebonds et 10,3 passes.

Les highlights de John Stockton dans ce Game 6

Une pensée sur “Playoffs 1997 : John Stockton embarqua Utah aux NBA Finals

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *