Joe Arlauckas, son match à 63 points avec le Real Madrid en février 1996

Le club espagnol du Real Madrid avait assisté il y a plus de 20 ans au plus bel exploit individuel de leur ancien ailier-fort Joe Arlauckas. Auteur de 63 points et 11 rebonds, l’Américain s’est sublimé aux shoots en Euroligue face à la Virtus Bologne le 15 février 1996. (article initialement publié sur Basket Rétro)

Arrivé au Real Madrid en 1993, Joseph John « Joe » Arlauckas » a été inarrêtable face à la Virtus Bologne d’Orlando Woolridge lors de la saison d’Euroligue 1995-1996. En phases de poules, le 15 février 1996, le natif de Rochester réussit à marquer 63 points à 24/29 aux tirs et 15/18 aux lancers-francs en 39 minutes. Devant 5 700 spectateurs à la Casalecchio di Reno à Bologne, il finit également la rencontre avec 11 rebonds et 4 interceptions. Double-double ahurissant, invraisemblable. L’ailier-fort de 2m06 marqua plus de la moitié des points du Real qui remporta un succès sur le score de 115 à 96. Arlauckas était bien loin du record de Radivoj Korac, auteur 99 points en 1965 dans cette même épreuve.

ZORAN SAVIC : PERSONNE NE REALISAIT

Ex-coéquipier ce soir-là de Arlauckas et troisième meilleur scoreur du Real avec 16 unités, Zoran Savic s’est rappelé au bon souvenir de ce match de poule : « Joe avait raté un ou deux de ses premières tentatives de tirs sur le parquet mais après il a tout rentré. Il jouait avec aisance. Personne ne réalisait qu’il avait marqué énormément de points. Nous étions tous surpris après la rencontre, en regardant la feuille de stats. Joe est né pour être un joueur offensif avec un bon shoot à 4 mètres et un super timing pour tirer, très bon aux rebonds. Il sait comment jouer à la fois face et dos au panier. Il avait beaucoup de ressources en attaque. C’était un super coéquipier ». (source : Euroleague.net)

26,4 POINTS DE MOYENNE EN 95-96

Tenant du titre de l’Euroligue (vainqueur en 1994-1995), le Real s’inclinera en demi-finale en 95-96 face au FC Barcelone 76-66. Il finira au pied du podium avec un dernier revers 74-73 contre le CSKA Moscou.  Joe Arlauckas a réalisé de bien meilleur stats d’une année sur l’autre dans cette compétition européenne :

  • 1994-1995 : 19,5 points (56,7 % aux tirs et 71,4 % aux lancers-francs), 4,2 rebonds et 2,1 passes en 17 matchs
  • 1995-1996 : 26,4 points (57,6 % aux tirs et 80,9 % aux lancers-francs), 6,5 rebonds et 1,4 passe en 21 matchs

Dans cette saison d’Euroligue 1995-1996, il réussit 5 matchs à 30 points et plus en phases de poules :

  • 35 points (9/15 aux tirs et 17/20 aux lancers-francs), 4 rebonds face au Maccabi, victoire 77-75
  • 32 points (14/22 aux tirs et 4/5 aux lancers-francs), 11 rebonds face au Maccabi, victoire 91-74
  • 32 points (11/22 aux tirs et 10/12 aux lancers-francs), 3 rebonds face au FC Barcelone, défaite 88-80
  • 34 points (13/22 aux tirs et 8/9 aux lancers-francs), 8 rebonds face à Pau-Orthez, défaite 94-75
  • 31 points (14/24 aux tirs et 3/3 aux lancers-francs), 9 rebonds face au Panathinaikos, victoire 80-73

Elu meilleur marqueur de l’Euroligue 95-96, Joe Arlauckas quittera le Real Madrid en 1998, club avec lequel il a remporté le championnat en 1993 et 1994, la Coupe d’Espagne en 1993, l’Euroligue en 1995 puis l’Eurocup en 1997.

Les 63 points de Joe Arlauckas en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *