Eurobasket 1995 : Arvydas Sabonis, un double-double de moyenne flamboyant avec la Lituanie

L’ancienne gloire du basket lituanien Arvydas Sabonis a cartonné à l’Euro 1995 qui se déroulait en Grèce. Le pivot de 2m21 s’était offert un énorme double-double de moyenne lors de ce championnat d’Europe avec la Lituanie : 22 points et 15,3 rebonds. Précisions.

Du 21 juin au 2 juillet 1995, la Grèce accueillait l’Eurobasket 1995 dans la salle de l’Olympic Indoor Hall à Athènes, compétition qui réunit cette année-là 14 nations. Celles-ci étaient réparties en 2 groupes de 7. Emmenée notamment par Sarunas Marciulionis, joueur des Seattle Super Sonics , Arvydas Sabonis, Rimas Kurinaitis, et Arturas Karnisovas, le joueur de Cholet, la Lituanie croisait dans la poule A la Yougoslavie, la Grèce, l’Italie, Israël, l’Allemagne et la Suède. Chaque nation jouait 6 matchs de poules. Les 4 premiers de ces deux groupes se qualifiaient pour les quarts de finale de ce championnat d’Europe. Dans cette première phase, l’ex-pivot de Kaunas, du Real Madrid et des Blazers de Portland a inexorablement martyriser ses adversaires dans la raquette à 31 ans :

  • Grèce (2e match de poule) : 18 points à 6/14 aux tirs et 6/6 aux lancers-francs, 23 rebonds et 3 passes, victoire 89-73. C’est la meilleure prestation aux rebonds de tout le tournoi pour Sabonis.
  • Yougoslavie (3ème match de poule) : 18 points à 6/15 et 6/6 aux lancers-francs, 14 rebonds et 2 passes, défaite 70-61
  • Italie (4ème match de poule) : 19 points à 4/11 et 11/14 aux lancers-francs, 19 rebonds, victoire 80-69
  • Suède (5ème match de poule) : 20 points à 8/10 et 3/5 aux lancers-francs, 12 rebonds et 3 passes, victoire 80-69

Au terme de cette phase de groupes, la Lituanie a terminé deuxième avec un bon bilan de 5 victoires et 1 défaite dans sa poule A. Le pays balte retrouvait sur son chemin le troisième de la Poule B en quart de finale: la Russie de Serguei Babkov, Sergey Bazarevich (les Russes ont fini avec 4 victoires et 2 défaites comme la France mais avec un meilleur point average).

Le 30 juin 1995, joueurs russes et lituaniens devaient en découdre en quart à Athènes. La Lituanie a eu le dernier mot dans ce match couperet avec un Arvydas Sabonis rayonnant: 33 points à 14/16 aux tirs, 4/7 aux lancers-francs, 14 rebonds. Succès 82-71 des Lituaniens. Sa grosse performance a permis ainsi à la Lituanie de jouer une demi-finale d’un Euro contre la Croatie de Toni Kukoc et Dino Radja. Face aux russes, Sabonis realisait la cinquième meilleure performance offensive de ce championnat d’Europe. (voir vidéo en fin d’article)

Le 1er juillet 1995, Sabonis fait un énorme chantier dans la raquette des joueurs croates. L’intérieur éclabousse de son talent sur le parquet d’Athènes en finissant cette demi avec un nouveau double-double de folie : 26 points à 9/18 aux tirs dont 2/4 à 3-points, 6/8 aux lancers-francs et 17 rebonds. Victoire de la Lituanie de 10 points, 90-80. Suite à son succès, la Lituanie se hissait pour la troisième fois de son histoire en finale d’un championnat d’Europe après 1937 et 1939, deux années lors desquelles l’équipe balte a été gagnant de ce tournoi.

Le 2 juillet 1995, la Lituanie se coltinait la Yougoslavie en finale, deux nations qui s’étaient déjà affrontés en phase de poules, un match qu’avaient perdu les coéquipiers de Sabonis. L’occasion était belle pour les Lituaniens de prendre leur revanche sur leurs adversaires composés de joueurs de grande renommée : Divac, Paspalj, Djordjevic, Rebraca, Obradovic, Bodiroga, et Danilovic.

Cette finale a été étriquée, belle à suivre, extrêmement intense. La Lituanie échouera et décrocha pas son troisième titre européen. Les Yougoslaves prennent le dessus sur les Lituaniens grâce à Sasha Djordjevic “bouillantissime” aux shoots : 41 points à 11/15 aux tirs dont 9/12 à 3-pts, 10/12 aux lancers-francs, et 3 passes. Victoire finale yougoslave : 96-90. Cette finale a été entachée par une polémique et le refus des Lituaniens à revenir sur le terrain. Ce qui a crée de la confusion.

Côté lituanien, Sabonis a moins scoré et moins capté de rebonds qu’en quart et demi-finale mais sa prestation reste louable dans ce dernier match de l’Euro 1995 : 20 points à 6/13 aux tirs, 8/9 aux lancers-francs, 8 rebonds. Il a bien été secondé par Sarunas Marciulonis qui a bien riposté aux attaques de Djordjevic, et Karnisovas (19 points à 6/9 aux tirs). La Lituanie récupérait tout de même sa troisième médaille dans un Eurobasket : l’argent.

C’est la quatrième médaille dans un Euro pour Sabonis. Avec l’URSS, il a décroché le bronze à l’Euro 1983 en France et 1989 en Yougoslavie, et été champion d’Europe en 1985 en Allemagne de l’Ouest. Suite à la dislocation de l’URSS en décembre 1991, la Lituanie devient indépendante et Sabonis prendra la décision de jouer pour l’équipe lituanienne.

DOUBLE-DOUBLE DE MOYENNE : 22 POINTS, 15,3 REBONDS 

Sabonis avait donc été impressionnant avec l’équipe nationale lituanienne lors de cet Euro 95 tournant à 22 points à 54,6 % aux tirs, 80 % aux lancers-francs, 15,3 rebonds en 7 matchs. Il termine d’ailleurs deuxième meilleur scoreur de cette compétition derrière son coéquipier Marciulonis avec 23,7 points et devant le français Yann Bonato. L’ailier tricolore a marqué 21,7 points par rencontres. Sabonis finira meilleur rebondeur devant le russe Andrey Fetisov (second avec 9,7 prises) et le croate Stojan Vrankovic (troisième avec 9,1 prises).

Les 33 points – 14 rebonds d’Arvydas Sabonis face à la Russie à l’Eurobasket 1995

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *