Dirk Nowitzki : ses 29 points dans le quatrième quart-temps – “Dirty” écœure le Jazz en 2009

En tout début de saison, le 3 novembre 2009, Dirk Nowitzki plante 29 de ses 40 points dans la défense du Jazz dans le quatrième quart-temps. Un exploit réussi devant ses fans à l’American Airlines Center de Dallas. 

“Dirty” battait le record du nombre de points inscrits en un quart-temps au sein de la franchise des Mavericks. Il devance les 24 points marqués par Mark Aguirre le 24 mars 1984 contre les Denver Nuggets. Le shooteur allemand ne détient pas ce record de toute la ligue. D’autres joueurs ont marqué plus de 30 points en un quart-temps : Wilt Chamberlain (31 en 1962), David Thompson (32 en 1978), George Gervin (33 en 1978), Carmelo Anthony (33 en 2008), Kevin Love (34 en 2016). Klay Thompson détient ce record (37 en 2015).

LE SHOW DIRK NOWITZKI DANS LE QUATRIEME QUART-TEMPS

Dans ce match, devant 19 725 spectateurs, les Mavericks étaient menés de 15 points à la fin du troisième quart-temps (67-52). Le shooteur allemand se déchaîne alors dans la défense de Utah en comblant le retard de son équipe. A 4:41 de la fin du quatrième quart, Nowitzki marquait son seul panier à 3-points permettant aux Mavs de revenir à une possession : 79-76. Coup sur coup “Dirty” égalisait et redonnait l’avantage aux Mavericks à 2:05 du terme de cette rencontre : 85-83.

Dallas n’avait plus pris les commandes de la partie depuis les premières minutes du troisième quart-temps à la suite d’un panier longue distance réussi de Jason Kidd , après deux minutes de jeu dans cette période: 46-45 Grâce à Nowitzki, le public a vécu la folle remontée des Mavs. La franchise texane va infliger un 11-2 dans les deux dernières minutes de la partie, remportant le match de 11 points : 96-85. Les hommes de Rick Carlisle gagnaient leur troisième match en quatre sorties.

C’était un match horrible. Nous n’avons rien pu faire pendant trois quart-temps. Nous étions lents. Nous cherchions une étincelle offensivement et j’ai été capable de la faire ce soir”, confiait le géant Nowitzki après le match. (espn)

Dirk Nowitzki, époustouflant, achèvait son match ahurissant avec 40 points à 12/22 aux tirs dont 1/3 à 3-points et 15/16 aux lancers-francs. Il ajoute 11 rebonds, 5 passes et 5 contres en 39 minutes de jeu. Au cours du quatrième quart-temps, il marche sur l’eau : 7/8 aux tirs, 14/14 aux lancers-francs. Il score 29 des 44 points de son équipe dans les 12 dernières minutes de la partie. Kidd l’a bien accompagné. Complet, l’ancien meneur des Nets a aligné 19 points (5/8 à 3-points), 5 rebonds, 6 passes et 2 interceptions.

“The Wunderkind” devenait le septième joueur NBA à aligner un match avec au moins 40 points, 10 rebonds, 5 passes et 5 contres. Kareem Abdul-Jabbar, Bob Lanier, Alvan Adams, Julius Erving, David Robinson et Shaquille O’Neal avaient réussi une telle performance.

Dans les rangs du Jazz, deux joueurs sont sortis du lot. Deron Williams termine avec 22 points, 5 rebonds, 5 passes. Le turc Mehmet Okur finit avec 14 points, 14 rebonds, 5 passes et 4 interceptions.

photo une (c) AP Photo/Donna McWilliam

Les 29 points de Dirk Nowitzki dans le quatrième quart-temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *