Carmelo Anthony vole au-dessus des Hawks en 2013 : un game-winner, 42 points à 9/12 à 3-points

Les Knicks empochaient leur 27ème victoire lors de la saison 2012-2013. Un succès acquis face aux Hawks grâce à un Carmelo Anthony déchaîné sur le parquet du Madison Square Garden. 

Le 27 janvier 2013, l’ancien ailier de Syracuse a signé un nouveau match exceptionnel en saison régulière. “Melo” a claqué contré Atlanta 42 points à 15/28 aux tirs dont un très beau 9/12 à longue distance et 3/3 aux lancers-francs. Les hommes de Mike Woodson étaient très adroit derrière l’arc de cercle terminant avec un 16/27. Avec 5 rebonds, il donnait la victoire aux Knicks dans les dernières secondes. Carmelo Anthony marquait un lay-up et obtenait en prime un lancer-franc après une faute commise par Josh Smith (20 points, 4 passes). Il rentre son lancer-franc et donnait trois points d’avance à New-York : 106-104. Ce sera le score final de cette rencontre. Smith tentera un dernier tir à 3-points qui se solde par un échec.

C’était juste une question de prendre des tirs et de les rentrer. Je sais que j’en suis capable, mais quand je les mets de l’extérieur, du périmètre, ça ouvre le jeu beaucoup plus, pour moi, pour mes coéquipiers, et c’est ce qui s’est passé ce soir.”, confiait Melo après la rencontre. (espn).

Le troisième choix de la draft 2003 réalisait son 25ème match à plus de 40 points, le sixième sous le maillot de New-York, franchise qu’il a rejoint en février 2011. Il bat sur ce match face aux Hawks son record du nombre de tirs à 3-points réussi, dépassant les 7 rentrés le 23 novembre 2012 face à Houston (un match où il termine avec 37 points).

CARMELO ANTHONY EGALE UN RECORD DANS L’HISTOIRE DES KNICKS

Carmelo Anthony devient le 12ème joueur de l’histoire de la NBA à terminer une rencontre avec au moins 40 points et 9 tirs réussis à longue distance. “Hoodie Melo” rejoint Dennis Scott, Joe Dumars, Mahmoud Abdul-Rauf, Antoine Walker, Latrell Sprewell, Ray Allen, Kobe Bryant, Mike Miller, J.R Smith, Rodrigue Beaubois et Ben Gordon. Il devient donc le deuxième joueur de New-York à réaliser ce type de performance après Sprewell, auteur de 48 points à 9/14 le 26 janvier 2002 contre les Bucks.

Anthony est devenu en plus le quatrième joueur de l’histoire à planter 9 tirs à longue distance après John Starks en 1998, Latrell Sprewell deux fois en 2002 et 2003 et Toney Douglas en 2011.

Dans cette partie, outre la superbe perf d’Anthony, les Knicks ont pu compter sur deux remplaçants pour marquer aussi des paniers. J.R Smith score 18 points en plus de ses 3 rebonds, 2 passes et 2 interceptions. Amare Stoudemire rentre aussi 18 unités et gobe 8 rebonds. Côté Hawks, Jeff Teague s’est fait remarquer avec ses 27 points, 5 rebonds, 6 passes. Al Horford n’a raté aucun tir avec ses 16 points à 8/8 aux tirs et 6 rebonds.

photo une (c) New York Times

Les 42 points de Carmelo Anthony en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *