Tina Charles : 3 gros double-doubles (20 points, 20 rebonds minimum)

Elle est la première joueuse WNBA à avoir terminé 3 matchs de saison régulière avec au moins 20 points marqués et 20 prises aux rebonds. Tina Charles réalise une performance unique à ce jour. La pivot a été brillante avec ces trois énormes double-doubles avec le Connecticut Sun.

Originaire de Sierra Leone, avec son mètre 93, Tina Charles attire l’oeil des Sun du Connecticut en 2010, année où la pivot est sélectionné en première position par cette franchise. Elle ne quitte pas ainsi le Connecticut puisqu’elle a évolué 4 ans avec l’équipe universitaire des Huskies (2006-2010) avec laquelle elle a gagné 2 titres NCAA (15,4 points et 9 rebonds de moyenne en 152 matchs).

DANS L’HISTOIRE EN 2010

Pour son année rookie, elle affole les compteurs à 21 ans en devenant la septième joueuse du championnat nord-américain à aligner un double-double avec au minimum 20 points inscrits et 20 rebonds attrapés (un 20-20 comme l’aiment le souligner les médias américains). Le 7 juin 2010, elle finit un match avec 27 points (9/18 aux tirs et 9/11 aux lancers-francs) et 20 rebonds face à Atlanta Dream lors de la défaite 108-103 après prolongation à la Philips Arena en Géorgie.

Natalie Williams (en 2002), Chamique Holdsclaw (en 2002 et 2003), Lisa Leslie (en 2002), Lauren Jackson (en 2003), Cheryl Ford (en 2004), Michelle Snow (en 2006), sancho Lyttle (en 2010) sont les 6 autres joueuses avant Charles à avoir réalisé pareille performance.

Près d’un an plus tard, le 28 juin 2011, la native de Jamaica près de New-York frappe encore fort dans la raquette adverse. Cette fois-ci, ce sont les Los Angeles Sparks qui n’ont pas pu arrêter Charles. Grace à ses 23 points (11/21 aux shoots) et 22 rebonds en 36 minutes, les Sun s’imposent 79-76 à la Mohegan Sun Arena. Rookie de l’année 2010, elle rejoint Chamique Holdsclaw à réaliser 2 matchs à “20-20”.

REBOND ET 2 LANCERS DECISIFS EN 2012

Hasard ou non, pour sa troisième saison avec Connecticut, elle réalise presque à un an d’intervalle un autre “20-20”. Une fois de plus, encore face aux Atlanta Dream, elle achève la partie avec 23 points (9/17 aux tirs et 5/5 aux lancers) et 22 rebonds (dont 13 en deuxième mi-temps) en 35 minutes. Victoire 75-73. A 3,1 secondes de la fin du match, elle prend son 22ème rebond à la suite d’un tir loupé de Montgomery. Puis elle reçoit une faute et va sur la ligne des lancers. Charles ne tremble pas et réussit deux lancers pour permettre à Connecticut de mener pour la première fois au score.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *