Les 6 triple-doubles de Pau Gasol avec les Lakers

En six saisons et demi avec les Lakers, l’intérieur espagnol Pau Gasol a réalisé 6 triple-doubles avec la franchise légendaire de Californie. Précisions et infographie.

Le 1er février 2008, en cours de saison, les Lakers confirmaient l’arrivée du géant espagnol dans son effectif. Pau Gasol arriva en provenance de Memphis en échange de Kwame Brown, Javaris Crittenton, Aaron Mckie et son frère Marc Gasol. Le voilà arrivé en terre angelinos pour former un duo avec Kobe Bryant.

En 429 matchs avec les Lakers, Pau Gasol a tourné à 17,7 points, 9,9 rebonds, 3,5 passes, 1,4 blocks. Il a terminé 6 rencontres avec un triple-double. Au Staples Center, le 17 avril 2013 notamment, il réalise un match monstrueux dans la raquette. Face aux Rockets de James Harden, en l’absence du leader d’attaque qu’est Kobe Bryant, l’intérieur espagnol signe 17 points (7/17 aux tirs et 3/4 aux lancers-francs), 20 rebonds et 11 passes. Avec l’aide de Dwight Howard (18 rebonds), il prend plus de la moitié des rebonds des Lakers (57 prises). En majeure partie grâce à sa performance, les Lakers battaient les Rockets 99-95 après prolongation.

Le triple-double de Pau Gasol contre Houston

5 jours avant, le 12 avril 2013, Pau Gasol a été étincelant au Staples Center toujours. Face aux Warriors il aligne 26 points à 9/13 aux tirs, 11 rebonds et 10 passes en 37 minutes. Ce soir-là, Los Angeles battait Golden State 118-116, un match lors duquel Stephen Curry a pris feu. Le meneur de Golden State plantait 47 points dont 9/15 à 3-points. Presqu’un an jour pour jour, le 18 avril 2012, il validait un triple-double avec 22 points, 11 rebonds et 11 passes.

Le triple-double de Pau Gasol contre les Warriors

Avec les Lakers, Pau Gasol gagnera deux titres NBA en 2009 et 2010 devenant un des européens à recevoir une bague de champion et réussir à s’imposer progressivement depuis son arrivée en NBA (drafté en troisième position par Atlanta en 2001 et transféré dans la foulée aux Memphis Grizzlies). Il jouera 93 matchs de playoffs pour des moyennes pratiquement similaires qu’en saison régulière : 16,8 points, 10,1 rebonds, 3,5 passes, 1,9 blocks. 

Infographie – Pau Gasol, les 6 triple-doubles avec les Lakers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *