La classe avec Dallas, Rodrigue Beaubois boit à la santé des Warriors : 40 points

Formé à Cholet, Rodrigue Beaubois a été flamboyant un soir de match face au Golden State Warriors à l’Oracle Arena. Avec le maillot de Dallas, il claque 40 points dont 9 paniers à 3-points réussis sur 11 tentatives. Précisions.

Drafté par Oklahoma en 2009, le Guadeloupéen est rapidement échangé et prend un avion en direction du Texas : Dallas. Avec les Mavericks, pour sa première saison dans la NBA, il va cartonner au près de ses coéquipiers Dirk Nowitzki, Jason Kidd ou encore Shawn Marion. Son carton offensif date du 27 mars 2010, soir il a joué une rencontre qui restera gravée dans toute sa carrière. Face aux Warriors de Golden State (Stephen Curry, Monta Ellis, Corey Maggette), c’est le français qui a décidé d’enfiler le costume du guerrier, permettant aux siens de s’imposer sur le score de 111-90.

Remplaçant au début du match, son coach Rick Carlisle le faisait entrer sur le parquet de l’Oracle Arena, l’enceinte californienne à Golden State. Son entrée est remarquée; A partir des trois minutes restantes à jouer dans le premier quart-temps, Rodrigue Beaubois marque ses premiers points au bout d’une minute et quelques secondes de jeu. A la mi-temps, en 15 minutes de jeu seulement, il comptabilise déjà 26 points à 10/13 aux shoots dont 5/6 à longue distance. Il bat déjà à cet instant-là son record en carrière qui était de 24 unités inscrits face à Chicago le 6 mars 2010.

Grâce au meneur français, celui qui est surnommé Roddy permettait à Dallas de prendre un large avantage au tableau d’affichage : 67-41. Au retour des vestiaires, Carlisle maintient sa confiance à Rodrigue Beaubois dans un excellent soir. Brillantissime aux shoots, il contra des tirs, prit des rebonds. L’homme de ce match Mavs-Warriors, c’est bien le rookie frenchie, ancien de Cholet qui réalisait tout simplement sa meilleure performance dans sa carrière NBA.

RODRIGUE BEAUBOIS : UN 9/11 A 3 POINTS

Écœurée, la défense de Golden State ne peut que constater les dégâts et s’incline de 20 points 111 à 91. Le Beaubois n’était pas cramée offensivement mais bien « on fire » aux tirs après la pause puisqu’il a continué briller en deuxième mi-temps. Il rend une copie parfaite au terme des 48 minutes de ce match : 40 points à 15/22 aux shoots dont 9/11 à 3 points + 8 rebonds, 3 passes et 3 contres. Tout simplement éblouissant en 30 minutes de jeu. A ce moment-là, il signait le deuxième record de points pour un joueur tricolore après les 55 points de Tony Parker face à Minnesota en Novembre 2008

Fantastique artilleur d’un soir, Rodrigue Beaubois commentait sa superbe prestation : « Quand le coach a fait appel à moi, j’ai juste essayé de jouer mon jeu, d’être agressif, et de juste dynamiser mon équipe. Certains soirs, vous vous sentez bien avec votre shoot et j’ai continué à prendre des tirs ».(espn.com). Il déclarait également : « J’avais l’impression que je ne pouvais pas rater alors j’ai continué à dégainer » (lemonde.fr)

Son coéquipier Dirk Nowitzki sur le site de nba.com tenait à souligner la très belle performance de Beaubois : « Nous le voyons beaucoup à l’entraînement, C’est un shooteur très, très explosif. Quand il prend ses shoots, c’est très difficile de défendre sur lui parce qu’il est capable de pénétrer.» Son coach Rick Carlisle s’est félicité d’avoir accordé sa confiance au français : « Quand il est entré, il a fait beaucoup de belles choses. Il a marqué beaucoup de paniers à trois points à des moments clés du match et cela nous a bien poussés quand nous en avions besoin » (lemonde.fr).

Don Nelson, coach des Warriors a analysé la performance du français avec une pointe d’étonnement: « Quelle performance. C’est incroyable. On lui a laissé quelques shoots ouverts, mais de toute façon, même quand on a défendu sur lui, il a rentré ses shoots. Je ne m’attendais vraiment pas à ça » (espn.com).

DALLAS : RODRIGUE BEAUBOIS REJOINT LA LISTE DES JOUEURS A 40 POINTS ET +

Rodrigue Beaubois rejoint les joueurs de l’histoire de la franchise de Dallas à avoir fini un match à 40 points et plus : Mark Aguirre, Jay Vincent, Rolando Blackman, Derek Harper, Sam Perkins, Jim Jackson, Jamal Mashburn, Dirk Nowitzki, Michael Finley, Josh Howard.

Beaubois avait ponctué sa saison rookie avec une moyenne de 7,1 points à 51,8 % aux tirs, en 56 matchs joués dont 16 en tant que titulaire, pour un temps de jeu moyen de 12,5 minutes.

Les 40 points de Rodrigue Beaubois en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *