Final Four 2003 : Carmelo Anthony, champion NCAA avec Syracuse

Pour sa seule et unique saison universitaire, Carmelo Anthony a enfilé le bleu de chauffe lors du Final Four 2003. Exceptionnel en demi-finale nationale du championnat  avec un clinquant double-double face à Texas, Melo offre le titre NCAA pour les Orangemen de Syracuse frôlant le triple-double.

Au Louisiana Superdome de la Nouvelle-Orléans, devant 54 432 spectateurs, le 5 avril 2003, les Orangemen de Syracuse décrochaient leur 29ème succès en 34 matchs. Lors de la demi-finale du championnat NCAA contre les Longhorns du Texas (Brandon Mouton, TJ Ford), les jeunes pousses encadrés par Jim Boeheim ont bien bataillé des deux côtés du terrain pour aller chercher ce ticket pour la finale.

33 POINTS, 14 REBONDS EN DEMI

Ils ont pu compter sur un exceptionnel Carmelo Anthony, redoutable attaquant qui n’a pas manqué d’être efficace face au panier. En 37 minutes de jeu, le futur joueur de Denver, reconnaissable par son bandeau orange lâche 33 points à 12/19 aux shoots dont 3/4 à 3-points puis 6/7 aux lancers-francs. En plus de ses paniers précieux pour ses partenaires, il ajoute 14 rebonds. Victoire de Syracuse 94-85. C’est un record de points signé par un freshman dans un Final Four NCAA.

A noter que les 47 points marqués en deuxième mi-temps par Syracuse l’ont été par un joueur freshman ou sophomore. Carmelo Anthony marque les 11 premiers points sur ces 47 d’ailleurs.

Épaulant parfaitement Anthony, Gerry Mcnamara, 18 points, confirmait l’importance d’avoir un joueur tel que Melo dans son équipe : “Il nous a portés ce soir en espérant qu’il fasse la même chose lundi (ndlr jour de la finale contre Kansas).

“Je veux dire que chaque point qu’ils ont marqué, vous pouvez presque l’attribuer à Carmelo quand il a été dans le match car il vous aide, vous fait bouger. Ce soir, à chaque fois qu’ils avaient besoin d’un grand panier, il l’a fait, reconnaissait Rick Barnes, coach de Texas après match sur la victoire et l’attaque de Syracuse (usatoday.com)

Le double-double de Carmelo Anthony en demi-finale 

MOP DU FINAL FOUR
Carmelo Anthony – Syracuse (c) Sportsfanjournal

Syracuse se hissait pour la troisième fois de leur histoire en finale après 1987 et 1996. Après deux échecs, les Orangemen ne se rateront pas et décroche enfin le titre suprême acquis en bonne partie grâce à leur leader d’attaque (81-78). Le 7 avril 2003, Carmelo Anthony, en finale, livre un match complet face à Kansas (Nick Collison, Kirk Hinrich) avec 20 points, 10 rebonds et 7 passes. Son pourcentage aux tirs était en baisse par rapport à sa prestation en demi (7/16 aux tirs mais 3/5 à 3-points et 3/4 aux lancers-francs). En fin de match, son coéquipier Hakim Warrick réalise le contre du match à une seconde de la fin du match, le deuxième dans cette finale. Une 30ème victoire de beauté pour clore cette brillante saison.

Sans surprise, Melo est élu Most Outstanding Player du Final Four. Il devenait à cet instant le troisième joueur freshman à obtenir cette distinction personnelle, le premier depuis 1986 et Pervis Ellison qui évoluait à Louisville. Il clot le tournoi NCAA final avec des moyennes de 20,2 points et 9,8 rebonds.

Carmelo Anthony ne s’éternisera pas à la fac et se présente à la draft où il sera choisi par Denver en troisième position en 2003. Il réussit parfaitement son intégration avec Syracuse avec une magnifique saison et un double-double de moyenne : 22,2 points et 10 rebonds en 35 matchs.

La finale NCAA 2003 Syracuse-Kansas en intégralité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *