Playoffs 2010 : le tir victorieux de Paul Pierce au match 3 de la série Celtics-Heat

En playoffs, les joueurs stars d’une franchise prennent leurs responsabilités pour  faire gagner des matchs. Ils se montrent décisifs en réalisant une action défensive ou offensive. En 2010, Paul Pierce a planté le shoot de la gagne lors de la série Celtics-Heat au troisième affrontement. Détails. 

Le 23 avril 2010, avec son bandeau vert autour de sa tête, Paul Pierce donnait une troisième victoire consécutive aux Celtics à la suite d’un tir réussi au buzzer face au Heat. Pour le premier match de cette série à Miami, Double P rentrait son 11ème panier de la rencontre sur 23 tentatives en déclenchant son shoot à 6m40 à 0,7 seconde de la fin du match face à Dorell Wright. Le ballon cognait l’arceau avant de transpercer les filets. Retentissement du buzzer, Boston s’impose sur le fil 100 à 98.

PAUL PIERCE DEMANDAIT LE DERNIER BALLON

Pierce climatise l’American Airlines Arena et finit avec 32 points à 4/10 à 3-points, 6/8 aux lancers-francs, 8 rebonds et 3 passes en 43 minutes. Auteur d’un 3-point égalisateur à 1:42 de la fin de la partie, “The Truth” récupérait un rebond à 13 secondes après un tir longue distance raté de Dwyane Wade. Boston demandait un temps-mort, moment pendant lequel Pierce réclamait la dernière possession du quatrième quart-temps : “C’est un tir que j’ai réussi un certain nombre de fois en playoffs et en saison régulière. J’ai dit aux entraîneurs “Donnez-moi le ballon du côté droit. Je suis arrivé à mon spot idéal, je me suis assuré qu’il ne restait plus de temps que j’ai écoulé.” (source : espn).

En sortie de temps-mort, à 11 secondes de la fin, Ray Allen effectuait la remise en jeu et donnait le cuir à Rajon Rondo. Le point guard trouve Pierce qui achève le match sur ce tir.

Côté Celtics, les autres joueurs majeurs ont répondu présents. Ray Allen marquait 25 points + 5 rebonds. Rajon Rondo a suivi avec 17 unités, 5 rebonds et 8 passes. Kevin Garnett ajoutait 16 points et 6 rebonds. Côté Heat, Wade a été le meilleur joueur de son équipe alignant 34 points, 5 rebonds, 8 passes, 2 interceptions et 2 contres.

Tête de série numéro 4, Boston menait désormais 3-0 dans cette série du premier tour de la conférence Est contre Miami (tête de série numéro 5). Après avoir perdu la quatrième manche, les hommes de Doc Rivers validaient leur qualification en remportant le match 5 à domicile 96 à 86. Paul Pierce tournait dans la série à 19,6 points et 5,2 rebonds.

photo une (c) Jim Davis/Globe Staff

Le tir réussi au buzzer de Paul Pierce en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *