Playoffs 1996 : le splendide triple-double de Scottie Pippen face au Heat

Avant de remporter leur quatrième titre NBA face à Seattle, les Bulls ont démarré les playoffs en 1996 par un premier tour réussi sans encombres. La franchise de l’Illinois s’est qualifié pour le tour suivant grâce à sa victoire à l’extérieur en Floride du côté de South Beach. Scottie Pippen a livré une lumineuse prestation. 

Le 1er mai 1996, les Chicago Bulls étrillaient le Miami Heat au match 3 du premier tour des playoffs de la conférence Est : 112 à 91. A la Miami Arena, les hommes de Phil Jackson se qualifiaient tranquillement pour les demi-finales de conférence en sweepant leur adversaire. Leader de cette conférence, les taureaux de l’Illinois n’ont pas éprouvé tant de difficultés face à la franchise floridienne. Ils ont dominé le huitième de l’Est de la tête et des épaules sur ces trois rencontres : 106,7 points de moyenne marqués contre 83,7 encaissés.

Dans cette troisième manche, Scottie Pippen a brillé en s’offrant un quatrième triple-double en post-season. “Pip” aligne 22 points, 18 rebonds et 10 passes en 39 minutes. Avec 3 contres également, il réussit un 6/12 aux tirs et un 8/11 aux lancers-francs. L’ailier avait frôlé le triple-double au match 2 avec 24 points, 8 rebonds et 8 passes. Michael Jordan inscrivait lui 26 points à 10/23 aux shoots + 3 rebonds, 2 passes et 3 interceptions

Il rejoint le groupe de joueurs NBA à aligner en playoffs au moins 20 points, 15 rebonds et 10 passes. Elgin Baylor, Julius Erving, George Mcginnis, Dave Cowens, Larry Bird, Magic Johnson, James Worthy, Charles Barkley, David Robinson avaient réussi pareille performance.

Pippen tournait dans cette série à 19,7 points, 11,3 rebonds, 7 passes et 3 interceptions.

Côté Heat, Alonzo Mourning a tenu son rang en marquant 30 points à 11/18 aux tirs et attrapant 8 rebonds.

photo une (c) Scott Cunningham – Getty Images

Le triple-double en images de Scottie Pippen

Une pensée sur “Playoffs 1996 : le splendide triple-double de Scottie Pippen face au Heat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *