Playoffs 2006 : Kobe Bryant, son shoot au buzzer au match 4 contre Phoenix

Le 30 avril 2006, les Lakers de Los Angeles menaient 3-1 dans sa série du premier tour des playoffs contre Phoenix. Au match 4, Kobe Bryant a sauvé son équipe avec cette troisième victoire engrangée grâce à un dernier tir de la gagne en prolongation : 99 à 98.

Le meilleur scoreur de la NBA de la saison 2005-2006 (35,6 points de moyenne) terminait cette rencontre avec 24 points à 9/14 aux tirs, 4 rebonds et 8 passes. “C’est le tir le plus amusant que j’ai jamais réussi, juste parce que c’est nous. Qu’on profite de cette unité”, commentait KB8 après la rencontre. (source : espn)

Dans cette prolongation, après un entre-deux entre Luke Walton et Steve Nash gagné par le Laker, Kobe récupérait le ballon, remontait le terrain en dribblant et armait un tir sur Raja Bell. Après avoir vu le cuir transperçait le filet de l’arceau, le Black Mamba se retournait, serrait le poing de sa main gauche fortement et voyait ses partenaires le féliciter.

KOBE BRYANT ARRACHE LA PROLONGATION

A 11 secondes, avant ce tir décisif, Kobe Bryant avait ramené ses équipiers à -1 suite à un lay-up : 98-97. Il avait déjà égalisé à la toute fin du temps réglementaire à 90-90 quand il a déposé un lay-up avec 0,7 secondes à écouler au chrono. C’est cette action qui a fait polémique. Après la rencontre, les Suns critiqueront les décisions arbitrales notamment cette faute non sifflée. Le meneur des Lakers Smush Parker avait intercepté le ballon des mains du canadien à moins de 8 secondes de la fin du temps réglementaire selon l’arbitre. Cette interception a permis aux Lakers de mener une attaque qui s’est conclu par un lay-up de Kobe qui égalisait à 90-90 sur une passe de Devean George.

Pourtant, les Suns menaient de trois points à moins de 50 secondes de la fin de cette prolongation. Steve Nash plantait un tir à 3-points et redonnait un avantage à son équipe (98-95). Smush Parker, sur son seul 3-points réussi du match (en 5 tentatives), ramenait les Lakers à une possession (90-88) avant cette égalisation de Bryant. L’ancien meneur de Dallas finit avec 21 points et 11 passes bien soutenu en attaque par Shawn Marion (20 points, 12 rebonds) et Boris Diaw (21 points, 8 rebonds, 7 passes). La franchise de l’Arizona menait même de 5 points dans le quatrième quart-temps à 12 secondes de la fin quand Diaw convertissait le lancer-franc (90-85).

Passée cette troisième défaite dans cette confrontation, les Suns créent l’exploit en gagnant trois matchs de suite, synonyme de qualification pour les demi-finales de conférence Ouest (4-3). Phoenix fait partie des rares équipes NBA à remonter un 3-1 en playoffs et arracher la qualification pour le tour suivant. Les Suns battent facilement les Lakers au match 7 121 à 90.

photo une (c) Wally Skalij / Los Angeles Times via Getty Images

Les tirs décisifs de Kobe Bryant – match 4 Lakers – Suns

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *