NBA Finals 2015 : Lebron James, son triple-double au match 2 face aux Warriors

A l’Oracle Arena, les Cavaliers s’imposent difficilement face aux Warriors lors de la deuxième manche de ces finales NBA 2015. Cleveland a pu encore compter sur son leader d’attaque qui a rempli les cases statistiques. 

Le 7 juin 2015, Lebron James a réussi son cinquième triple-double en carrière en finale NBA. Au match 2, face aux Warriors, “Bron-Bron” a terminé avec 39 points, 16 rebonds et 11 passes. Déja auteur de 44 points au premier match, sa performance a permis aux Cavaliers d’égaliser à une manche partout après avoir joué une prolongation, sans Kyrie Irving et Kevin Love : 95-93. C’est le premier match remporté par la franchise de l’Ohio lors des finales NBA. En 2007, les Cavaliers n’avaient gagné aucun match des finales, balayés 4-0 par les San Antonio Spurs.

Le numéro 1 de la draft 2003 a cependant manqué d’adresse aux tirs : 11/39, mais rassure aux lancers-francs avec un 14/18. LBJ devenait le deuxième joueur de l’histoire à aligner au moins 35 points, 15 rebonds et 10 passes en finale NBA. Le premier fut James Worthy, auteur de 36 points, 16 rebonds, 10 passes au match 7 le 21 juin 1988 entre les Lakers et les Pistons.

Cleveland était bien parti pour gagner ce match sans jouer ces cinq minutes supplémentaires. James donnait 5 points d’avance lorsqu’il a rentré ses deux lancers à 1:41 du terme. Mais les paniers d’Harrison Barnes (action à 2+1) et Stephen Curry (lay-up) ont permis à Golden State d’égaliser et d’emmener les deux franchises en prolongation : 87-87.

L’ACTION CAPITALE DE MATTHEW DELLAVEDOVA EN PROLONGATION

Dans cet overtime, Cleveland prend le dessus en collant un 5-0 (92-87). Les Warriors, à leur tour, infligent un run, un 6-0 suite à deux lancers réussis de Curry après une faute de J.R Smith (93-92) Il reste 30 secondes à jouer. En sortie de temps mort, James voit son tir contrer par Draymond Green. Une bonne opportunité se présente pour les hommes de Steve Kerr de creuser un peu l’écart. Mais André Iguodala perd le ballon à 19 secondes de la fin.

James Jones tente un tir à 3-points qu’il manque. Matthew Dellavedova a bien suivi et capte un rebond offensif et obtient la faute de Barnes. Le meneur australien se rend sur la ligne des lancers-francs et réussis ses deux tentatives. Les Cavs repassent devant (94-93). Les Warriors prennent un temps-mort. Curry rate son shoot. Lebron prend le rebond. Barnes commet une nouvelle faute. LBJ réussit un 1/2 aux lancers-francs. Cleveland mène 95-93. Cela suffira. Iman Shumpert intercepte le ballon à la suite d’une mauvaise passe de Curry. Le groupe de David Blatt arrache une victoire importante dans cette série. Que ce fut dur. Lebron James ne cachait pas ses émotions à la fin de ce match avec un cri rageur et rebondissant fortement le ballon sur le parquet de cette Oracle Arena.

Outre le travail énorme de James, les Cavaliers ont vu son pivot russe Timofey Mozgov réussir un excellent match : 17 points, 11 rebonds en 29 minutes.

Côté Warriors, Klay Thompson était en feu. “Big Smokey” marque 34 points (à 14/28 aux tirs dont 4/12 à 3-points), 5 rebonds, 2 passes et 2 interceptions. Stephen Curry  a été bien maladroit finissant avec 19 points à 5/23 dont 2/15 à 3-points ajoutés à ses 6 rebonds et 5 passes. Barnes finit avec 11 points, 6 rebonds. Green a été complet : 10 points, 10 rebonds, 2 passes,  5 interceptions et  4 contres.

Après cette défaite, Golden State bat Cleveland en finale 4-2.

photo une (c) Bob Donnan-USA TODAY Sports

Le triple-double de Lebron James en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *