Le match parfait de Kyrie Irving contre les Spurs : 57 points à 7/7 à 3-points pour Uncle Drew

Kyrie Irving a été le bourreau des Spurs lors du choc inter-conférence entre San Antonio et Cleveland. Le meneur de jeu des Cavs a inscrit 57 points et une adresse affolante aux shoots. 

C’était une affiche de prestige le 12 mars 2015 au AT&T Center de San Antonio. Les Spurs recevaient les Cavaliers. Le match a tenu toutes ses promesses : beaucoup de paniers, du suspense, un dénouement après prolongation. Et surtout une gigantesque performance venue de Kyrie Irving. L’ancien meneur de Duke a grandement bien bossé sur le parquet texan : 57 points à 20/32 aux tirs dont 7/7 à 3-points, 10/10 aux lancers-francs + 3 rebonds, 5 passes et 4 interceptions en 46 minutes. Les Cavs s’imposaient à l’extérieur 128 à 125, obtenant leur 42ème victoire en 67 rencontres. La franchise de l’Ohio mettait un terme aux six victoires consécutives des champions NBA en titre.

KYRIE IRVING INTENABLE EN PROLONGATION

“Uncle Drew” réussissait un deuxième match à plus de 50 points lors de cette saison 2014-2015. Le 28 janvier 2015, Irving claquait 55 points à 11/19 à 3-points à domicile face aux Blazers. Il devenait à ce moment-là le deuxième joueur de l’histoire de Cleveland à réussir au moins deux performances à au moins 50 unités après Lebron James. Le numéro 1 de la draft 2003 a tiré son chapeau envers son jeune coéquipier : “Le gamin est spécial, nous le savons tous, nous le voyons tous. Pour lui sortir une performance comme il l’a fait ce soir était incroyable.” (source : Espn)

Irving a été sensationnel en marquant 9 points dans la dernière minute du quatrième quart-temps dont ce tir à 3-point égalisateur pour revenir à 110 partout à 3 secondes de la fin du temps réglementaire (après que Kawhi Leonard ait loupé deux lancers). Un panier longue distance réussi suite à une passe de Lebron James, auteur de 31 points, 5 rebonds, 7 passes. Trois minutes plus tot, les Spurs menaient pourtant 104 à 95 après un 3-point réussi de Danny Green. Lors de la prolongation, Irving a scoré 11 points guidant ses coéquipiers vers ce succès.

“Quelques-uns de ces shoots ont quitté mes mains et je les ai en quelque sorte jetés vers le haut du panier et j’ai été assez chanceux et béni qu’ils soient entrés,” confiait le meneur des Cavs. (source : Espn).

Kyrie Irving, intenable et auteur de 57 points face aux Spurs (c) Getty

Kyrie Irving fait partie des rares joueurs à terminer un match avec au minimum 50 points, 5 paniers à 3-points, 10 lancers réussis, 5 passes (comme Michael Adams, Allen Iverson, Tracy Mcgrady, Lebron James, Kobe Bryant, Gilbert Arenas, Ray Allen, Brandon Roy, Jamal Crawford, Kevin Durant).

Coté Spurs, le collectif de San Antonio a été bon. Le scoring a bien été réparti : Tony Parker (31 points + 5 rebonds et 6 passes), Danny Green et Kawhi Leonard (24 points chacun + 9 rebonds et 7 passes pour “The Klaw), Tim Duncan (18 points, 11 rebonds, 8 passes, 4 contres)

Kyrie Irving achevait la saison 2014-2015 en tournant à 21,7 points, 3,2 rebonds et 5,2 passes.

Les 57 points de Kyrie Irving en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *