Playoffs 2013 : Lebron James libère le Heat sur un lay-up main gauche au buzzer, match 1 – Finale Est

Un match serré, une prolongation, un buzzer-beater ont mis fin à la première manche de la finale de conférence Est entre Miami et Indiana. Lebron James a endossé le costume du héros donnant la victoire sur un dernier panier inscrit à la sirène.

Après leur confrontation en 2012, en demi-finale de conférence Est, la franchise floridienne et celle d’Indianapolis se retrouvaient un an plus tard cette fois-ci en finale. Et quelle première manche dans cette série de 2013.

Chez lui, à l’American Airlines Arena, le Miami Heat a ramassé la première victoire de cette série face aux Indiana Pacers, le 22 mai 2013. Bandeau blanc vissé sur sa tête, Lebron James a déposé un lay-up main gauche au buzzer face à Paul George. La franchise floridienne remporte ce match 1 après prolongation 103 à 102 grâce à son leader d’attaque qui termine la partie avec un triple-double. “The Chosen One” aligne 30 points (12/24 aux tirs dont 2/6 à 3-points), 10 rebonds, 10 passes et aussi 3 contres en 47 minutes. Il réussit son neuvième triple-double en post-season, le quatrième avec au moins 30 points marqués. Dwyane Wade a été complet : 19 points, 6 rebonds, 5 passes et 3 interceptions. Chris Bosh termine avec 17 points, 2 rebonds, 2 contres. En sortie de banc, l’inattendu Chris Andersen a rentabilisé son temps de jeu : 16 points à 100 % de réussite aux tirs (7/7), 5 rebonds et 3 contres.

Cette action décisive, LBJ la réussit en sortie de temps-mort de 20 secondes après avoir réceptionné la passe de Shane Battier sur la remise en jeu. L’ailier pose un dribble main gauche, deux pas, prenant de vitesse Paul George et dépose le ballon avec l’aide de la planche. Le public de la triple A chavire et exulte. Les partenaires de James viennent féliciter LBJ pour son buzzer-beater. Il y a 4 ans, avec Cleveland, le king avait réussi un panier au buzzer en sortie de temps-mort grâce à un 3-points “arc en ciel” au match 2 des finales à l’Est.

PAUL GEORGE : UN 3-POINT DECISIF

Pourtant Indiana était repassé dans cette prolongation devant au score grâce à 3 lancers réussis de George qui a obtenu une faute de Dwyane Wade après un tir tenté à 3-points : 102-101. L’ailier des Pacers avait sauvé la mise dans le quatrième quart-temps en plantant un shoot longue distance à plus de 9,7 mètres avec 0,7 secondes au compteur, permettant d’égaliser à 92-92. Ray Allen tente de lui répondre sur un 3-point qui sera loupé avant que les deux finalistes de l’Est entament l’overtime. u cours de cette manche, il y a 18 égalités et 17 changements de leader, preuve que les deux franchises se sont battus au coude-à-coude.

Paul George finit avec 27 points, 4 rebonds et 5 passes. Le secteur interieur des Pacers a été productif : David West assure avec 26 points et 5 rebonds, Roy Hibbert marque 19 points et prend 9 rebonds.

Cette série ira jusqu’au match 7 que remportera Miami largement : 99 à 76. Le Heat se qualifiait alors pour sa troisième finale NBA consécutive pour défier les San Antonio Spurs.

Le lay-up au buzzer de Lebron James

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *