Chris Bosh climatise le Moda Center de Portland : le game-winner à 3-points de CB4 en 2013

Après sept saisons passées chez les Toronto Raptors, Chris Bosh quittait le Canada pour jouer dans la raquette du Miami Heat en 2010. Avec la franchise de Floride, “The Boshtrich” a été lumineux lors de sa troisième saison avec l’équipe championne NBA en 2013. L’intérieur plantait le 3-point de la gagne au quasi buzzer face aux Blazers.

Le 28 décembre 2013, lors du choc inter-conférence Heat-Blazers, Chris Bosh a calmé le public de Portland avec un game-winner. L’ancien pivot de Toronto a rentré son troisième tir à 3-points du match dans les dernières secondes de la partie pour donner l’avantage à Miami : 108 à 107. Il réceptionnait une passe derrière le dos de Dwyane Wade.

A 7,7 secondes de la fin du quatrième quart-temps, “Flash” s’infiltrait dans la raquette et filait au cercle emmenant Lamarcus Aldridge et Nicolas Batum dans la raquette. Pas en bonne position pour tenter un tir, Wade ressortait la balle. Bosh captait le cuir orange et armait un tir longue distance à plus de 7 mètres qui fait mouche. Damian Lillard et Wesley Matthews étaient en retard pour sortir sur l’intérieur du Heat.

Portland obtiendra la dernière possession du match à 0,5 seconde. Aldridge loupait son tir. Fin du match. Miami sort vainqueur de la rencontre sur ce score final, son 23ème succès en 30 matchs, sans Lebron James blessé à l’aine. Chris Bosh, étincelant, finit avec 37 points à 15/26 dont 3/3 à 3-points et 4/4 aux lancers-francs et 10 rebonds. Il alignait son 58ème double-double avec la franchise floridienne depuis son arrivée à l’été 2010.

CHRIS BOSH CHANGE LE SYSTEME D’ERIK SPOLESTRA SUR LA DERNIERE POSSESSION DU HEAT

Après que Nicolas Batum ait réussi ses deux lancers-francs pour donner deux points d’avance aux Blazers (107-105), Miami prenait un temps-mort. Le coach Erik Spolestra voulait sortir de ce “timeout” et annonçait son système à l’équipe : que Chris Bosh shoote à deux points et égalise à 107 partout.  L’intérieur convainquait alors son entraîneur pour qu’il prenne plutôt un tir à 3-points : « C’est ce genre de moments où vous devez vous faire confiance. Je l’ai vu. Nous avons eu une action de jeu similaire plus tôt, et ils (Blazers) ont pu se relever et je n’avais pas obtenu ce que je voulais. Je lui ai dit [Spoelstra], « Je vais les prendre à la gorge. »

Après la rencontre, Spoelstra confirmait ces échanges avec son joueur sur cette dernière action : “Pourquoi ai-je encore fait un schéma tactique pour lui?. Il a déjà rentré deux tirs à 3-points. Il le sentait, il le voulait et je lui ai dit : « Oui, ca a du sens. C’était beaucoup mieux que ce que j’avais prévu” (source : Miami Herald) Le coach Spoelstra dira de Bosh qu’il a été sur ce coup un prophète.

Le tir à 3-points de Chris Bosh en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *