Seattle Storm : un 15-0 qui les emmène en finale WNBA 2010

En finale de conférence Ouest en 2010, les Seattle Storm ont réussi l’exploit de remporter la deuxième manche contre les Phoenix Mercury en effaçant un retard de 12 points à 3:21 de la fin du match. Les joueuses ont alors infligé un 15-0 pour obtenir un succès qui leur a permis de se qualifier pour la finale du championnat WNBA. Précisions.

Avant le démarrage du Game 2 entre ces deux équipes, les Storm (premières de la conférence Ouest) avaient gagné la première manche contre Phoenix (deuxièmes de l’Ouest) chez elles à la Key Arena le 2 septembre 2010 (82-74). Le 5 de ce mois-ci, les deux formations se retrouvaient pour en découdre à la Us Airways Center dans l’Arizona. Pour les Mercury, c’était un Win or Go Home. Et cette victoire, elles leurs tendaient les bras tellement elles avaient dominé les Storm jusqu’à ces 3:21 précisément du dernier quart-temps. Ces dernières minutes ont été fatales, moment où elles n’ont plus marqué aucun point. Phoenix menait pourtant alors 88-76. Et la foudre s’abattait sur le parquet de l’Arizona.

LE 15-0 EN 3:21

Lauren Jackson et Swin Cash participaient à la grande remontée dans ces minutes. Les Seattle Storm égalisaient à 88-88 grâce à Cash qui inscrivait un panier contre la planche dans la raquette suite à un caviar de Sue Bird. Il reste moins de 36 secondes. Temps-mort Phoenix. Il reste 31,8 secondes à jouer. En sortie de temps-mort, le ballon est donné à Tameka Johnson qui joue le un-contre-un face à Bird. Elle parvient à shooter dans la raquette mais loupe complètement sa tentative. Bird prend le rebond qui défendait alors sur Johnson, bras gauche bien levé sur la joueuse adverse et prend un temps-mort à 23,8 secondes de la fin.

En sortie de temps-mort, Seattle ne se précipite pas et prend le temps de construire son attaque. Tanisha Wright pose plusieurs dribbles à 8 secondes de la fin et trouve Bird en mouvement qui déclenche un tir longue distance. Ca fait mouche : 91-88 pour les Storm. C’est la première fois depuis le premier quart-temps que Seattle mène au score et ce depuis un 18-16 dans le premier quart-temps. Quel renversement de situation. Temps-mort Phoenix, le banc de Seattle exprime sa joie, revit et “congratule” Bird pour son panier à 3-points d’une extrême importance.

Sue Bird, auteure du panier décisif à 3-points (c) Getty

Pour les Mercury, Diana Taurasi aura la dernière possession du match. Bien défendu par les Storm, son tir est manqué et rebondit sur l’arceau. Fin du match. Les Seattle Storm éliminent Phoenix suite à un “comeback” en fin de match. Taurasi termine le match avec 28 points. Phoenix aura lâché prise même avant cette fin de match très compliqué. Elle avait infligé un 20-1 dans le second quart-temps leur permettant de prendre un avantage considérable avant que Seattle ne soit pas trop distancé à la mi-temps : 8 points de retard (48-40). Les Mercury ont réaccéléré dans le jeu en menant 67-48 à 5:24 de la fin du troisième quart-temps. Seattle ne renonçait pas en infligeant un 13-4 et revenant à -10 avant l’entame du dernier quart-temps : 71-61

BIRD : LE PLUS DUR A ETE FAIT

Lauren Jackson finit avec 20 points et 8 rebonds, Swin Cash, 23 points et 8 rebonds. Sue Bird fut l’héroïne de ce match avec 16 points mais tout de même en délicatesse avec son adresse (5/14 aux tirs dont 3/10 à 3-points), 8 rebonds et 5 passes. ” Je savais que je ne voulais pas jouer un Game 3 contre Phoenix, ce qui aurait été très très dur sur notre terrain” expliquait Bird après la rencontre. “Sur les cinq dernières années, on a pas pu s’extirper du premier tour. Pour nous, c’est presque une série où on n’a dû faire le plus dur pour sortir du premier tour et aller en finale de conférence Ouest. Le meilleur moment sur mon shoot et cette victoire, c’est que la série est finie et nous avons une semaine pour préparer la finale “. (source : San Diego Tribune)

“Je l’ai vue, plusieurs fois sur les trois dernières années, inscrire des tirs cruciaux en fin de match”, disait Brian Agler, coach des Seattle Storm  sur Sue Bird et son tir décisif.

En Finals WNBA 2010, les Storm feront un sweep en battant au meilleur des 5 manches les Dream d’Atlanta, champion de la conférence Est : 3-0. Trois victoires obtenues après de rude bataille (79-77 au Game 1 et 87-84 au Game 2 et 3)

La fin de match en images

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *