Playoffs 2015 : les immenses perfs de James Harden et Dwight Howard au match 3 Rockets-Mavericks

A Dallas, la troisième manche entre les Rockets et les Mavericks s’est achevée sur un gros score. Dans ce derby texan avec une pluie de paniers, Houston a fait le break dans cette confrontation. Précisions. 

C’est au terme d’un match très porté vers l’attaque que les Rockets (tête de série numéro 2) ont battu pour la troisième de suite les Mavericks (tête de série numéro 7) au match 3 du premier tour des playoffs de la conférence Ouest. Le 24 mars 2015, à l’American Airlines Center, Houston a décroché ce premier succès à l’extérieur grâce à son duo James HardenDwight Howard : 130 à 128.

JAMES HARDEN : 42 POINTS ; DWIGHT HOWARD : 26 REBONDS

“The Beard” assure avec 42 points (son record de points en carrière en playoffs à ce moment-l) à 15/24 aux tirs dont 5/7 à 3-points et 7/7 aux lancers-francs. Il ajoute 5 rebonds et 9 passes. L’ancien pivot du Magic a été dominateur dans la peinture avec 13 points marqués et surtout en attrapant 26 rebonds (sur les 46 de son équipe) + 2 rebonds, 2 interceptions et 3 contres. Le duo a bien été entouré par l’ancien hawk Josh Smith, auteur de 18 points, 3 rebonds et 4 passes en sortie de banc.

Harden donnait notamment 10 points d’avance aux Rockets grâce à un tir longue distance à 4:49 de la fin du match : 120-110. Voyant les Mavs revenir à un point grâce à Monta Ellis et Dirk Nowitzki, (127-126) “El Barbudo” a été décisif en inscrivant un nouveau panier à 5,4 mètres, cette fois-ci à 13 secondes du terme (129-126). Les hommes de Kevin Mchale garderont leur précieuse avance. Ellis loupe le panier de l’égalisation. Et Houston s’impose dans ce derby texan d’une possession.

“Lors des deux premiers matchs, ils se sont mis à deux en quelque sorte sur le ballon pour me le prendre. Ce match, il n’y avait vraiment pas de pièges ou quoi que ce soit du genre. Ils m’ouvraient juste des chemins et me laissaient être agressif.Alors j’ai juste essayé de lire le jeu et de prendre la meilleure décision, expliquait Harden après la rencontre sur son jeu d’attaque qui lui a permis de scorer autant (source : espn)

Dans ce match 3, les Rockets ont été bousculés par les Mavs grâce à ses deux pistoleros auteur chacun de 34 points : Dirk Nowitzki (15/25 aux tirs dont 3/7 à 3-points + 8 rebonds et 4 passes) et Monta Ellis (15/25 aux tirs dont 3/5 à 3-points + 9 passes et 3 interceptions). En sortie de banc, J.J Barea a bien rentabilisé son temps de jeu avec 11 points, 6 rebonds et 9 passes en 25 minutes tout comme Al Farouq Aminu (15 points, 5 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 2 contres).

Les deux équipes ont fini cette partie à plus de 50 % de réussite (51,6 % pour Houston : 48/93 / 52,3 % pour Dallas : 45/86). Les “fusées” ont montré plus d’adresse à 3-points (13/24, soit 54,2 %) que les “franc-tireurs” (11/29, soit 37,9 %)

JAMES HARDEN : SEPTIEME ROCKET A PLUS DE 40 POINTS EN PLAYOFFS

Harden devenait le septième joueur de l’histoire des Rockets en playoffs à marquer au moins 40 points. Calvin Murphy, Moses Malone, Hakeem Olajuwon, Sleepy Floyd, Clyde Drexler, et Tracy Mcgrady avaient réussi ce type de performance avant lui. Comme “The Dream”, “The Glide” et “T-Mac”, l’ancien arrière du Thunder alignait au moins 40 points, 5 rebonds et 5 passes en post-season.

A l’évidence, le double-double d’Howard ne passe pas inaperçu. Il était à ce moment le troisième joueur des Rockets à prendre au moins 25 rebonds dans un match de post-season après Moses Malone et Hakeem Olajuwon. Il fait figurer son nom parmi les joueurs ayant réussi un double-double à au moins 25 rebonds et plus de 10 points au coté notamment de Wilt Chamberlain, Nate Thurmond, Bob Pettit, Bill Russell, Kareem Abdul-Jabbar, Dave Cowens, Tim Duncan. A 7 reprises, D-12, avait pris plus de 20 rebonds en playoffs quand il était le pivot titulaire des Orlando Magic.

Jamais une équipe NBA a remporter une série de playoffs après avoir été mené 3-0. Dans la suite de cette série, les Mavericks n’aligneront pas 4 victoires consécutives. Les Rockets l’emporteront 4-1 emmenée donc par son duo James Harden (28,4 points et 7,8 passes de moyennes) et Dwight Howard (16,6 points et 13,8 rebonds de moyenne)

photo une (c) Ronald Martinez/Getty Images

Les images du match 3 Rockets-Mavericks

Les 42 points de James Harden en images

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *