Les filles de North Carolina, championnes NCAA 1994 : Charlotte Smith les libère sur un 3-point au buzzer

Elle est devenue l’héroïne de l’université de North Carolina le 29 mars 1994. Charlotte Smith a célébré le titre NCAA avec ses coéquipières des Tar Heels grâce à son tir à 3-points capital en finale contre Louisiana Tech. La folie l’a emportée tout comme ses coéquipières.

Les paniers marqués au buzzer font partie intégrante du basket quel que soit le niveau. La preuve en a été lors de la finale du championnat universitaire féminin en 1994 qui opposait les Tar Heels de North Carolina (University of North Carolina : UNC) aux Bulldogs de Louisiana Tech. Au Richmond Coliseum, en Virginie, c’est l’ailière Charlotte Smith qui a propulsé ses coéquipières sur le toit des Etats-Unis, un an après le sacre de l’équipe masculine en 1993. 

UN CHANGEMENT DE SYSTEME ENTRE DEUX TEMPS-MORT

Les Bulldogs menaient 59-57 suite à un shoot à deux-points réussi par leur joueuse Pam Thomas à 15,5 secondes de la fin de la deuxième période. Il restait à écouler ensuite 0,7 dixième de secondes. North Carolina prend son temps-mort. Leur coach Sylvia Hatchell souhaita que son équipe égalise sur une passe lobée pour Smith ou Sylvia Crawley, la pivot. Une des deux joueuses de North Carolina devait alors réceptionner le ballon pour inscrire le panier à 2-points et envoyer les Tar Heels en prolongation.

En sortie de temps-mort, le système prévu par les Tar Heels n’est pas exécuté. Stéphanie Lawrence, sur la ligne de touche, devait faire cette passe lobée. Mais ne voyant aucune de ses deux joueuses démarquées, Lawrence demanda un second temps-mort. Le premier système ne fonctionnera pas, Hatchell en choisit un autre lors du deuxième “timeout”.

Cette fois-ci, sur la remise en jeu, Lawrence trouva Smith qui récupérait le ballon de sa coéquipière et se trouvait étrangement seul derrière la ligne à 3-points après avoir réussi à se défaire du marquage adverse. Terrible erreur de la défense de Louisiana Tech. Sans opposition, dans un fauteuil, Charlotte Smith arme un tir à 3-points. Le ballon rentre dans l’arceau et transperce le filet. Victoire au buzzer de UNC 60-59. Et quel 3-points car il s’agit du seul rentré par Smith sur ses trois tentatives.

C’est inévitablement le plus beau souvenir en fac qui restera graver dans la tête de Smith et ses équipières. On l’a saisi, UNC a décidé de ne pas jouer la prolongation mais la victoire sur un tir extérieur. Sylvia Hatchell, ne cachait pas son enthousiasme avec ce succès serrant la main rapidement de l’entraîneur adverse. Tous étaient rués vers Charlotte Smith pour la féliciter.

Smith conclut cette finale avec un énorme et clinquant double-double : 20 points (7/19 aux tirs, 5/7 aux lancers-francs), 23 rebonds, 2 passes et 2 contres. A l’issue de cette victoire en championnat, Smith avouait qu’elle n’était pas sereine sur cette ultime action: « Quand j’ai pris le shoot, j’ai juste prié et Dieu a vraiment répondu à ma prière. Je n’ai pas vu le shoot. Et la foule est venue vers moi. Je savais que je devais le faire. C’était un ordre de mon coach. Mais je suis totalement enfermé dans ma bulle dès qu’on est sorti du temps-mort. J’ai perdu toute ma confiance. Je dois remercier mes partenaires pour m’avoir aidé à garder mon sang-froid ». (source : articles.baltimoresun.com)

CHARLOTTE SMITH, MOP DU FINAL FOUR 1994

Joueuse junior cette année-là, elle est élue Most Outstanding Player (MOP) du Final Four de la March Madness 1994. Smith acheva sa troisième année NCAA avec les Tar Heels en compilant des moyennes de 15,5 points (50,3 % aux tirs et 70,4 % aux lancers-francs), 9,2 rebonds et 2,2 passes en 33 matchs.

De toutes ses participations à la March Madness, ce titre de UNC en 1994 est le meilleur résultat de la fac de Caroline du Nord pour la section féminine. Avec cette victoire en finale NCAA, UNC engrangea son 32ème succès en 34 matchs toutes compétitions confondues.

(c) photo une : UNC Athletics

Le 3-points de Charlotte Smith en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *