Une pluie de paniers entre Nets et Suns en 2006 : 318 points cumulés après deux prolongations

Spectaculaire. On pourrait choisir d’autres qualificatifs pour parler de ce match de fou entre Phoenix et New Jersey le 7 décembre 2006. Ce “game” de saison régulière s’est soldée par une victoire des Suns après deux prolongations.

16 966 spectateurs avaient donc assisté à ce match extravagant pleine de suspense à la Continental Airlines Arena à East Rutherford dans le New Jersey. La franchise du soleil a brillé offensivement comme son adversaire après deux prolongations : 161 à 157. Au cours de cette partie, il y a eu 34 changements de leader, 21 égalités, 57 fautes sifflées, 29 ballons perdues.

Phoenix a fini cette partie avec un 61/117 aux tirs (52,1 %) dont 17/31 à 3-points (54,8 %). New Jersey n’a pas démérité offensivement avec de bons pourcentages également : 60/107 (56,1 %), 10/21 (47,6 %).

LE DUEL MAGNIFIQUE STEVE NASH – JASON KIDD

Ce match a été marquée par le duel entre deux des meilleurs meneurs de jeu des années 2000. Steve Nash a fini avec 42 points, 6 rebonds, 13 passes (16/25 aux tirs dont 6/7 à 3-points). Jason Kidd s’est offert son 40ème triple-double avec les Nets : 38 points, 14 rebonds et 14 passes (13/26 aux tirs dont 3/6 à 3-points). “J-Kidd” égale le nombre de TD de Wilt Chamberlain : 78.

Le point guard canadien rentre un tir longue distance à 2 secondes de la fin du temps réglementaire. Egalisation 133 partout. Plus rien ne sera marqué. Le match se poursuit avec une première prolongation. Le mano à mano continuait. L’intérieur Mikki Moore provoque une faute de Shawn Marion à 1:06. Il se rend sur la ligne des lancers-francs et convertit ses deux tentatives. Egalité 143-143. Plus rien ne sera marqué avec des tirs loupés des deux côtés.

Dans la deuxième prolongation, Steve Nash prend ses responsabilités et score 9 de ses 42 unités dans cette période. Il offre deux passes décisives à l’ailier français Boris Diaw qui concluait avec deux lay-up (3:31, 147-147 + le “and-1” = 148-147 / 14 secondes : 159-157).

A 10 secondes de la fin de cette seconde prolongation, Léandro Barbosa intercepta le ballon des mains de Jason Kidd. Quelques secondes plus tard, l’ancien meneur de Dallas fera faute sur Nash. New Jersey dans la pénalité, Phoenix allait automatiquement sur la ligne des lancers-francs. Nash ne tremble pas et sécurise la victoire pour les Suns : 161 à 157. Les hommes de Mike d’Antoni remportaient sa huitième victoire d’affilée portant leur bilan à 11-6.

C’était un match de fou. Ils ont décidé de courir avec nous ce soir. Les deux équipes méritaient de gagner. Nous avons eu la chance de nous hisser au sommet.”, reconnaissait Nash avec ce nouveau succès de son équipe. (source : Espn)

Pour la NBA, c’était un de ces matchs qu’elle aimeraIt voir plus souvent. Vous savez, les gars jouaient dur. C’était un match propre avec beaucoup de points, mais c’est redescendu avec les dernières minutes de chaque quart-temps, et ce match devient probablement un classique.”, déclarait Jason Kidd. (source : Espn)

Outre les perfs sensationnelles de ces deux points guard, d’autres joueurs ont “performé” avec cette ribambelle de paniers réussis.

Côté Phoenix :

Côté New Jersey :

  • Vince Carter : 31 points, 4 rebonds, 9 passes
  • Richard Jefferson : 25 points, 8 rebonds
  • Mikki Moore : 14 points, 7 rebonds
  • Marcus Williams : 18 points, 3 rebonds, 5 passes
UN DES PLUS GROS MATCHS OFFENSIFS DE L’HISTOIRE

Cela faisait depuis le 2 novembre 1990 que deux équipes n’avait pas scoré plus de 315 points en cumulé dans une même rencontre. Ce Suns-Nets figure parmi les 10 matchs les plus offensifs de l’histoire de la NBA. Ci-dessous, le détail :

  1. 370 points, Denver Nuggets – Detroit Pistons : 184-186 le 13 décembre 1983
  2. 337 points, San Antonio Spurs – Milwaukee Bucks : 171-166 le 6 mars 1982
  3. 320 points, Denver Nuggets – Golden State Warriors : 158-162 le 2 novembre 1990
  4. 318 points, Denver Nuggets – San Antonio Spurs : 163-155 le 11 janvier 1984
  5. 318 points, New Jersey Nets – Phoenix Suns : 157-161 le 7 décembre 2006
  6. 316 points, Philadelphia Warriors – New York Knicks : 169-147 le 2 mars 1962
  7. 316 points, Cincinnati Royals – San Diego Rockets : 165-151 le 12 mars 1970
  8. 316 points, Phoenix Suns – Denver Nuggets : 173-143 le 10 novembre 1990
  9. 314 points, San Antonio Spurs- Denver Nuggets : 161-153 le 7 novembre 1990
  10. 312 points, Boston Celtics – Minneapolis Lakers : 173-139 le 27 février 1959

Le duel Steve Nash-Jason Kidd en images

Le match Suns-Nets en intégralité

(c) photo une : Getty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *