Deron Williams s’éclate derrière la ligne à 3-points : le 11/16 de D-Will face aux Wizards en 2013

Il y a des soirs de match où rien ne peut arrêter la réussite d’un joueur aux shoots. Ce fut le cas pour un “point guard” drafté en 2005 par Utah. Numéro 8 au dos, Deron Williams a eu de la magie dans les mains face aux Wizards, rentrant plus de 10 paniers à 3-points.

Après 5 saisons passés à mener le jeu du côté de Salt Lake City, le meneur d’1m90 fait ses valises et quitte Utah pour rejoindre Brooklyn le 23 février 2011. Presque deux ans après son arrivée chez les Nets, le double medaillé d’or avec Team USA réalisait un de ses plus beaux matchs en carrière.

Le 8 mars 2013, au Barclays Center de Brookyln et ses 17 732 spectateurs, Deron Williams a été exceptionnel aux tirs à 3-points face aux Wizards de Washington, une équipe mal classé de la conférence Est. L’ancien meneur du Jazz a régalé avec un 11/16 à longue distance. Il finit la partie avec 42 points à 15/24 aux tirs, 3 rebonds, 5 passes en 38 minutes. Grâce à sa perf dantesque, les Nets empochaient leur 36ème victoire en 62 matchs. Magistral, D-Will bat son record du nombre de 3-points réussis en saison régulière : 8. C’était face aux Knicks le 20 février 2012, un soir où il a planté 38 points.

DERON WILLIAMS : 7/7 A 3-POINTS DANS LE 1ER QUART-TEMPS

A la mi-temps, il avait déjà réussi 9 tirs derrière l’arc dans ce match totalement maîtrisé par lui et ses partenaires : 59-33. Il en rentre 7 en autant de tentatives dans le seul premier quart-temps remporté 38-14 par les Nets. Après les 12 premières minutes, l’ancien Fighting Illini de la fac d’Arizona comptabilisait déjà 23 points. Brooklyn ne sera pas inquiété par les Wiz en deuxième mi-temps. Victoire de 17 points 95 à 78. Les Nets finissent à 12/27 à 3-points. Mirza Teletovic a été le seul autre joueur des Nets à avoir marqué un tir extérieur. Dans cet exercice, les Wizards ont été catastrophiques : 3/17.

D-Will est devenu à ce moment le sixième joueur de l’histoire de la NBA à terminer un match en saison avec au moins 40 points et 10 paniers à 3-points après :

A 1:08 de la fin du match, l’ancien meneur du Jazz manque son 16ème tir à 3-points qui aurait pu lui permettre d’égaler le record du nombre de 3-points détenu par Kobe et Donyell Marshall : 12. Deron Williams enregistrait cependant un nouveau record de franchise pour les Nets avec ses 11 3-points réussis. Il dépasse les 9 tirs inscrits par Vince Carter le 11 décembre 2006 contre les Grizzlies.

Outre cette performance de Williams, Reggie Evans a fait un énorme travail dans la peinture. Il finit avec un sacré double-double : 11 points et 24 rebonds.

Le 11/16 à 3-points de Deron Williams en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *