Kevin Garnett, du grabuge dans la meute des Kings : 33 points 25 rebonds en 2003

Légende de la franchise de Minnéapolis, en 970 matchs disputés avec les Wolves, Kevin Garnett a réalisé son meilleur match en carrière face à l’équipe surnommée “les rois”. 

Les Minnesota Timberwolves remportaient leur 11ème victoire en 19 sorties de la saison 2003-2004 à l’Arco Arena de Sacramento. Succès 112 à 109 face au Kings après prolongation. Avant cette victoire, les Wolves restaient sur six revers consécutifs dans la maison de “Sacto”.

Outre les 37 points de Latrell Sprewell (14/20 aux tirs) et Sam Cassell (11/18 aux tirs), les loups ont pu compter sur Kevin Garnett, auteur d’un match costaud dans la raquette conclue par un sacré double-double : 33 points, 25 rebonds, 5 passes et 3 contres. “The Big Ticket” a fini avec 13/29 aux shoots dont un parfait 3/3 à longue distance. Il prouve qu’il pouvait de temps en temps s’écarter du cercle.

KEVIN GARNETT : 2 GROS SHOOTS A 3-POINTS DANS LE DERNIER QUART-TEMPS

Garnett a eu les “cojones” pour planter d’ailleurs deux bombes à 3-points alors que les Kings menaient de 6 points à 29,2 secondes de la fin du match (suite à un jump shot de Mike Bibby). “The Kid” envoie un premier tir à 3 et réussi à 26,8 sur une passe de Fred Hoiberg. Les Wolves reviennent à 3 points : 102 à 99. 15 secondes plus tard, égalisation avec un nouveau tir derrière l’arc de KG : 102 à 102. Entre ces deux tirs, Brad Miller, auteur d’un énorme match avec 35 points, a tremblé au plus mauvais moment de la partie en loupant deux lancers-francs qui aurait pu donner une possession d’avance à Sacramento. La sanction a été immédiate par KG.

Je n’ai pas eu peur de prendre des tirs. Dans le deuxième mi-temps, je n’avais pas presque le même flux d’énergie que j’avais en première, donc je devais penser au jeu correctement : défense, haute énergie. Je le savais. Je shootais trop. Je devais me calmer et me rappeler à mes actions de yoga”, confiait Kevin Garnett éreintée après ses 50 minutes passés sur le parquet (espn)

Elgin Baylor, Wilt Chamberlain, Elvin Hayes, Bob Mcadoo, Swen Nater, Kareem Abdul-Jabbar, Robert Parish, Charles Oakley avaient aussi réussi un match à au moins 30 points, 25 rebonds et 5 passes.

Kevin Garnett battait son record de prise de rebonds dans un match. Le précédent était de 24 ballons captés dans les cieux. C’était aussi face aux Kings le 14 décembre 2001.

Les 33 points et 25 rebonds de Kevin Garnett en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *