Le festival de Kobe Bryant : 58 points contre les Bobcats en 2013

Accro du shoot, il avait faim de ballons. Kobe Bryant a fait une nouvelle démonstration au scoring le 29 décembre 2006. Il a terminé avec 58 points face aux Charlotte Bobcats à 22/45 aux tirs dont 4/11 à 3-points. Il ajoute 5 rebonds, 4 passes.

Malgré des stats bien remplies, son équipe des Lakers s’inclinaient après un match fou conclue par trois prolongations face à la pire équipe de la conférence Est. Devant leur public, à la Bobcats Arena, les Cats obtenaient leur 8ème victoire 133 à 124. Quatre de leurs joueurs ont dépassé la barre des 20 points : Raymond Felton (22 + 4 rebonds et 15 passes), Emeka Okafor (22+ 25 rebonds + 4 contres), Gérald Wallace (28, + 8 rebonds) et Matt Carroll (27 + 8 rebonds). Il s’agissait du premier match en 3 prolongations dans l’histoire des Bobcats qui mettaient fin à une série de trois défaites.

KOBE BRYANT FATIGUE

Dans les 43 dernières secondes du temps réglementaire, Kobe Bryant avait deux opportunités d’apporter une 20ème victoire à Los Angeles. Mais son tir à deux-points (à 20 secondes) et son shoot à 3-points (0,3 secondes) ne font pas mouche. 105-105 après les 48 minutes de jeu.

Dans la première prolongation, c’était au tour de Raymond Felton d’achever la rencontre sur un succès. Le meneur titulaire des Cats a raté un tir à 3-points et à 2-points dans la dernière seconde. 113 partout.

Dans la deuxième prolongation, Kobe Bryant répondait aux tirs à 3-points de Raymond Felton en égalisant derrière la ligne à 120-120 à 21,6 secondes de la fin. Les deux équipes ne parvenaient toujours à se départager et repartaient au charbon pour jouer une troisième prolongation.

Dans cette période, Kobe qui maintenait son équipe dans la partie, multiplie les actions négatives : faute sur Dérek Anderson qui sanctionnait avec 3 lancers-francs (donnant aux Bobcats 5 points d’avance : 129-124), tir manqué à 3, faute offensive (la sixième du match, synonyme d’exclusion), ballon perdu (à 38,2 secondes).

Auteur de 27 points en première mi-temps, éreinté après ses gros efforts, Bryant réussissait son 14ème match en carrière à plus de 50 points, le troisième à ce moment de la saison 2006-2007 après les 52 contre Utah le 30 novembre 2006 et les 53 contre Houston le 15 décembre.

Le “Black Mamba” terminait pour la troisième fois de sa carrière un match de saison régulière avec au moins 45 tirs tentés. En novembre 2002, contre Boston il avait shooté 47 fois. En janvier 2006, 46 fois contre Toronto, le jour de ses 81 points

Il finira meilleur scoreur de la saison 2006-2007 avec 31,6 points par match en 77 matchs à 46,3 % de réussite.

Les 58 points de Kobe Bryant contre les Bobcats en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *