Playoffs 1996, les Sonics sweepent les Rockets, champion NBA en titre – Shawn Kemp au top

En 1996, Seattle se qualifiait pour les finales de conférence Ouest en battant les Houston Rockets. Cela faisait trois ans que les Sonics n’avaient pas atteint ce stade de la compétition.

Les Sonics de Seattle ont réalisé un grand exploit le 12 mai 1996. En demi-finale de conférence Ouest, les hommes de George Karl éliminaient le double tenant du titre, les Houston Rockets en les sweepant 4 victoires à 0. Ce quatrième succès a été obtenu après prolongation 114 à 107 sur le parquet des Rockets au Summit, leur deuxième victoire d’affilée hors de leurs bases. Shawn Kemp a fait le boulot dans la raquette avec 32 points (13/19 aux tirs) 15 rebonds et 3 contres. “The Reignman” avait retrouvé de l’adresse. Au match 2, l’ailier avait fini à 6/19 aux tirs mais de tout de même 21 points en plus de ses 18 rebonds attrapés.

Son compère de l’attaque Gary Payton a été efficace en alignant 24 points, 4 rebonds, 11 passes et 3 interceptions. Hersey Hawkins a assuré avec 17 points, 3 rebonds et 5 passes. Detlef Schrempf a eu un bon rendement en inscrivant 18 points + 6 rebonds. En sortie de banc, Sam Perkins a frôlé le double-double avec 14 points et 8 rebonds.

Sam Cassell (15 points à 4/10 à 3-points et 6 passes) avait égalisé à 101-101 à moins de 5 secondes de la fin du quatrième quart-temps, permettant aux Rockets de jouer la prolongation. La franchise texane était revenu de loin après avoir comblé un retard de 15 points : 83-68. Dans les 12 dernières minutes du temps réglementaire, Houston domine Seattle en marquant 35 points pour 18 encaissés. Mais les Sonics ont mis un coup sur la tête à leurs adversaires dans la prolongation : 13 points à 7.

Houston a énormément bombardé à longue distance : 10/34. Robert Horry en a réussi 5 sur ses 11 tentatives et finit avec 20 points plus ses 12 rebonds, 4 passes et 3 interceptions. Hakeem Olajuwon termine meilleur scoreur des Rockets avec ses 26 unités, 6 rebonds et 3 passes. Clyde Drexler finit avec 15 points, 15 rebonds et 6 passes.

Seattle était d’ailleurs la dernière franchise à avoir battu Houston avant qu’elle ne remporte le titre en 1994 et 1995. En 1993, les Sonics les avaient battu 4-3 en demi-finale. En finale de conférence, ils battront les Utah Jazz 4-3.

photo une (c) Getty

Les images du match 4 Sonics-Rockets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *