Playoffs 1984 : les Knicks éliminent les Pistons au match 5 – les perfs dingues de Bernard King et Isiah Thomas

La série du premier tour des playoffs de la Conférence Est entre Knicks et Pistons a été grandiose à suivre. Le suspense était rendez-vous au match 5 disputé âprement avec du suspense. Une rencontre cruciale au cours de laquelle Bernard King et Isiah Thomas se sont livrés à un duel offensif. New-York sortait vainqueur de la partie après prolongation. Précisions. 

Le 27 avril 1984, la série Knicks-Pistons s’est achevée sur la victoire de New-York au terme d’un match 5 épique remportée après prolongation : 127 à 123. sur le parquet de Détroit à la Joe Louis Arena. Devant 21 208 spectateurs, Bernard King, grippé, s’est démené à fond pour aller chercher cette troisième victoire pour les Knicks. Le roi Bernard finit avec 44 points à 17/26 aux tirs 10/13 aux lancers-francs et 12 rebonds. Il alignait un quatrième match de suite à 40 points et plus. Bill Cartwright, son coéquipier et pivot, a rayonné en marquant 23 de ses 29 points en deuxième periode + 7 rebonds.

BERNARD KING : 42,6 POINTS DE MOYENNE DANS LA SERIE

Sur l’ensemble de cette série, King a été immense et royal en attaque tournant à 42,6 points à 60 % aux tirs et 8,6 rebonds de moyenne. Avec un total de 213 points, il bat le record d’Elgin Baylor, 197 points dans la série Lakers-Pistons en 1961 (demi-finale de la Division Ouest à l’époque).

ISIAH THOMAS SCORE 16 POINTS EN 90 SECONDES

Dans ce match 5, outre la performance folle de Bernard King, dans le camp des Pistons, Isiah Thomas a été incroyable offensivement. Il score 16 de ses 35 points (13/25 aux tirs, 12 passes) de la rencontre dans la dernière minute et 34 secondes du quatrième quart-temps. Il permettait à son équipe de jouer une prolongation 114-114 après avoir planté un 3-points à 23 secondes de la fin du match. Il a permis à ses coéquipiers de remonter 8 points de retard (114-106).

Bill Laimbeer (14 points, 17 rebonds) donnera le seul avantage au score dans la prolongation à la suite d’un panier à deux points réussi (116-114). Les Pistons ont été beaucoup trop maladroits pour rattraper l’avance des Knicks : 11 tirs ratés de suite. New-York en profita pour prendre 7 points d’avance à 1:29 de la fin de la prolongation : 123-116.

Les deux équipes ont bien bataillé dans cette série qui a été serrée. L’écart moyen des 5 matchs disputés était de 5,4 points. Les Knicks s’apprêtaient à préparer sa demi-finale contre les Celtics. Une série qui s’est terminée en 7 manches et la qualification de Boston.

photo une (c) Getty

Le résumé match Knicks-Pistons en 1984

Les 16 points de Isiah Thomas en 90 secondes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *