Opening Night 2015 : le premier match de Karl-Anthony Towns avec les Wolves, 14 points – 12 rebonds face aux Lakers

En déplacement au Staples Center de Los Angeles, le 28 octobre 2015, les Timberwolves s’imposent sur la petite des marges sur le parquet des Lakers. Une victoire 112 à 111. Il s’agissait du premier match de Karl-Anthony Towns en NBA, numéro 1 de la draft 2015.

“KAT” réussit sa première sortie chez les pros en validant son premier double-double en carrière : 14 points (6/10 aux tirs) 12 rebonds en 32 minutes. L’ancien pivot des Wildcats de Kentucky a pu apprécier le match remarquable de son meneur de jeu Ricky Rubio. L’espagnol aligne 28 points, son record à ce moment de sa carrière (10/17 aux tirs dont 2/4 à 3-points et 6/7 aux lancers-francs), et 14 passes décisives. En sortie de banc, Kevin Martin a enquillé les paniers finissant avec 23 points à 6/15 aux tirs et un 11/12 aux lancers-francs.

Il s’agissait aussi du premier match de Kevin Garnett pour son retour à Minnesota. “The Big Ticket” entamait sa 21ème saison en carrière, franchise qu’il avait quitté en 2007 pour rejoindre les Boston Celtics. Le match s’était joué dans un contexte particulier puisque le coach Flip Saunders est décédé le 25 octobre 2015.

Nous sommes restés unis en tant qu’équipe, ce que nous avons fait beaucoup cette semaine. Nous travaillons ensemble comme une famille et faisons un excellent travail pour garder sa vision vivante. Il a semblé qu’on ait eu Coach Saunders à notre côté, surtout quand Lou Williams a tenté un flotteur pour le match . Neuf fois sur 10, il le rentre que. Mais je crois que nous avions un sixième homme sur le terrain”, relatait Towns après ce premier succès de la saison pour les Wolves. (source : espn)

En face, les Lakers ont bataillé face à cette équipe des “loups” de Minnéapolis. Kobe Bryant (pour sa 20ème saison NBA) inscrit 24 points mais a manqué d’adresse : 8/24. Un autre joueur des “Purple and Gold” a dépassé la barre des 20 unités : Lou Williams, 21 points à 6/13 aux tirs. A noter la bonne prestation de Julius Randle : 15 points, 11 rebonds.

Les Wolves s’étaient fait peur en fin de match. Menant 111 à 102 à 2:11 de la fin, les Lakers ont infligé un 9-1 à Minnesota. Lou Williams avait réduit l’écart sur un tir à 3-points à 31 secondes de la fin.

Karl-Anthony Towns conclura sa saison rookie avec les couleurs des Wolves avec des moyennes de 18,3 points, 10,5 rebonds, 2 passes et 1,7 contre en 82 matchs.

(c) Harry How – Getty Images

Karl-Anthony Towns, son premier match NBA avec les Timberwolves en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *