EuroBasket 2009 : “fantastich” Milos Teodosic qui emmène la Serbie en finale, une demi épique contre la Slovénie

Figurant parmi les meilleurs joueurs européens, le serbe Milos Teodosic a été le grand artisan du succès de son équipe nationale. En demi-finale de l’Euro 2009, face à la Slovénie, il termine avec 32 points au terme d’un match à couper le souffle. La Serbie a validé sa place en finale après une belle bataille marquée par une prolongation (96-92). 

L’Eurobasket masculin 2009 s’était déroulé en Pologne. La Slovénie et la Serbie s’étaient retrouvées en demi-finale à la Spodek Arena de Katowice le 19 septembre. Slovènes et Serbes avaient éliminé respectivement la Russie et la Croatie. En première mi-temps, les Slovènes avaient réussi à distancer les Serbes grâce à Domen et Erzaem Lorbek puis Bostjan Nachbar : 15-6. Après 20 minutes de jeu, ils étaient rentrés aux vestiaires avec 10 unités d’avance (45-35).

A son retour sur le parquet polonais, la Slovénie a conservé son écart avec 11 unités au bout de 4 minutes de jeu  écoulée dans le troisième quart (52-41). C’est à ce moment-là que la Serbie a inversé la tendance grâce notamment à Tepic et ses 9 points. Les Serbes ont refait surface dans la partie en revenant, à -1 (56-57 après la fin du troisième quart-temps).

LA SLOVÉNIE A VU LA SERBIE LES RATTRAPER

Le mano-à-mano entre les deux nations a débuté lors des 10 dernières minutes de cette demi-finale. Au moment où Milos Téodosic a marqué deux nouveaux points pour la Serbie (avec 3:34 à jouer et permettant à son équipe de mener 69-67), la Slovénie a infligé un 6-1 dont un panier long distance signé Domen Lorbek à 2:25 de la fin du match : 75-70. Les secondes se sont égrenées et la Slovénie a géré son avance en menant ensuite 78-72 grâce à 3 points de plus signé Jagodnik. Les Slovènes ont du résisté pendant encore 1:44 avec ses deux-trois possessions d’avance.

TEODOSIC FAIT DURER LE SUSPENSE : UN PANIER A 3-POINTS EGALISATEUR

Un temps largement suffisant pour les Serbes qui ne rendent pas les armes. L’écart a fondu. Teodosic obtenait 3 lancers-francs qu’il a convertis : -3 (75-78). La Slovénie était en position de faiblesse et a manqué de lucidité à l’image de cette mauvaise passe de Lorbek à 54 secondes à jouer et l’exclusion de Brezec pour une grosse faute d’anti-jeu, sa cinquième de la rencontre. Une place en finale se joue sur des détails. Bien que Teodosic ait raté un lay-up pour égaliser à 78-78, le meneur serbe n’avait pas raté l’occasion de calmer les Slovènes avec un panier à 3 points réussi à 22 secondes de la fin du match. 79-79. Teodosic signait là 24 points.

Avant ce panier qui faisait mal aux slovènes, Lakovic avait un lancer pour donner 4 points d’avance à la Slovénie, soit une possibilité de mener 80-76. Une fois de plus, la place en finale se joue sur des détails. A 79-79, ce même Lakovic avait l’occasion de se rattraper et de donner la victoire aux siens mais son lay-up est manqué. Prolongation. Lakovic aurait pu endosser le costume de héros national.

MILOS TEODOSIC ECOEURE LA SLOVÉNIE EN PROLONGATION

Milos Teodosic contre la Slovénie en demi-finale de l’Euro 2009 (c) Fiba Europe – Castoria – Parausic

C’était parti alors pour 5 minutes supplémentaires. Et la Serbie galvanisée par ce panier égalisateur de Téodosic prend l’ascendant sur des Slovènes désorganisés. Avec près deux minutes écoulés dans cette prolongation et les points marqués notamment de Nenad Krstic, la Serbie a fait la course en tête au tableau d’affichage +7 : 86-79. Les Slovènes ont retrouvé de leurs concentrations et ont collé un 5-0 tous marqué sur lancers-francs. Les fautes se sont multipliées, signe d’une agressivité si impétueuse.

Pour éviter que la Slovénie retrouve leurs vertus, Teodosic a calmé les ardeurs de adversaires en les crucifiant à deux reprises derrière l’arc de cercle pour permettre à la Serbie de toujours mener la danse: un tir à 3-points à 1:54 (89-84) et un autre à 26 secondes de la fin de la prolongation (92-88).

Bien que les Slovènes aient jeté leurs dernières forces sur le terrain, la Serbie a conservé son avance avec deux lancers réussis de Teodosic tout comme Velickovic. Fin de la prolongation. 96-92 pour la Serbie qui se hissait en finale après un match plein d’exaltation. Teodosic, auteur de 32 points, a signé le meilleur total de points dans cet Euro 2009. Très adroit, il finit la rencontre à 8/14 aux tirs dont 6 /10 à 3-points et 10/13 aux lancers-francs, 3 rebonds et 4 passes.

Son coéquipier Novica Velickovic était heureux de l’issue de ce match en tirant un grand coup de chapeau à son meneur titulaire : « Milos Teodosic est un des meilleurs meneurs d’Europe. Ce qu’il a fait aujourd’hui est incroyable. Je suis content pour lui. C’est une bonne chose pour le basket serbe et cette nouvelle génération ». (source : fibaeurope.com)  Le coach slovène Jure Zdovc a loué les qualités de Milos Teodosic à la fin du match: « Il a été le joueur clé de ce match. Nous avons fait des fautes stupides et il nous a punis. Je dois le féliciter pour sa formidable performance ». (source : fibaeurope.com)  

Par la suite, la Serbie a conclu cet Euro 2009 en décrochant la médaille d’argent après sa sévère défaite en finale contre l’Espagne de 22 points : 85-63. Deuxième du podium, elle signait son meilleur résultat dans un championnat d’Europe jusqu’à présent.

La joie des Serbes après leur victoire en demi (c) RTBF

La demi-finale Serbie-Slovénie en intégralité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *