Reggie Miller piquait au vif les Hornets en 1992 : 57 points à 16/29 aux tirs

Une seule fois en carrière, le sniper à longue distance Reggie Miller a atteint la barre des 50 points en saison régulière. C’était au début de la saison 1992-1993, la sixième de l’ancien shooteur de la fac de UCLA.

Le 28 novembre 1992, Reggie Miller était en totale démonstration au Charlotte Coliseum lors du match Pacers-Hornets. En 38 minutes, “Uncle Reg” bombardait de shoots face à la défense des frelons de Caroline du Nord (Larry Johnson, Alonzo Mourning, Muggsy Bogues) Au terme d’un match ultra offensif gagné 134 à 122 par Indiana, Miller sortit du terrain avec 57 points à 16/29 aux tirs, 4/11 à 3-points et 21/23 aux lancers-francs. Le numéro 31 des Indiana a aussi comptabilisé 5 rebonds et 8 passes. Indiana décrochait une sixième victoire en 12 matchs, un bilan tout juste à l’équilibre.

 

Le tireur longue distance devenait le deuxième joueur de la franchise d’Indianapolis à atteindre la barre des 50 points et plus. Le 11 novembre 1980, Billy Knight avait marqué 52 points lors d’un match Pacers-Spurs.

Comme Rick Barry, Lou Hudson, George Gervin, Reggie Miller rejoint le contingent de joueurs à avoir aligner au moins 55 points, 5 rebonds, 5 passes.

Le sniper d’Indianapolis battait son précédent record : 44 points en janvier 1990 face à une autre franchise de la conférence Est : les Chicago Bulls (Michael Jordan, Scottie Pippen).

Les 57 points en images de Reggie Miller en 1992

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *