Playoffs 1992 : Terry Porter lumineux, 41 points contrre le Jazz au match 2 des finales à l’Ouest

Leader de la conférence Ouest, Portland doublait la mise en battant pour la deuxième fois de suite les Utah Jazz à la maison devant 12 888 spectateurs, le 19 mai 1992. 

Le backcourt des Portland Trail Blazers a illuminé le match 2 de ces finales contre l’équipe de Salt Lake City. La franchise de l’Oregon a empoché une deuxième victoire consécutive dans cette série à domicile au Memorial Coliseum grâce aux 41 points de Terry Porter et les 36 de Clyde Drexler : 119 à 102. Le meneur de jeu chauve a fini la partie à 12/14 aux shoots dont 4/5 à 3-points en plus de ses 6 rebonds, 7 passes et 3 interceptions. “The Glide” a été tout aussi adroit face au panier en finissant à 12/23 aux tirs dont 3/6 à longue distance, 6 rebonds, 12 passes et 3 ballons volés également.

TERRY PORTER ADROIT A 3-POINTS

Porter a été d’une grande adresse derrière l’arc de cercle. Le shooteur cumulait sur les deux premières rencontres disputés dans cette finale 10 paniers réussis sur 13 tentatives. Il est le deuxième joueur à réaliser pareille performance après Michael Jordan : aligner au moins 40 points, 5 rebonds, 5 passes et 4 paniers à 3-points en playoffs. . “His Airness” avait planté 49 points à 4/11 à 3-points, pris 5 rebonds et donné 5 passes face aux Sixers, lors du match 3 des demi-finales de conférence Est le 11 mai 1990. Indéniablement, Terry Porter signait son meilleur match offensif en carrière en playoffs après ses 38 unités le 15 mai 1990 au match 4 des finales de conférence Ouest, face aux San Antonio Spurs.

Lors du premier succès au match 1 face au Jazz, (113 à 98) Terry Porter avait fini avec 26 points à 8/12 aux tirs dont 6/8 à 3-points. Il est devenu le troisième joueur de l’histoire des Blazers à marquer au moins 40 points après Mychal Thompson en 1981 et son partenaire Clyde Drexler. “The Glide avait planté au match 3 au premier tour de ces mêmes playoffs 1992 face aux Lakers.

Dans cette deuxième manche, Utah n’a rien pu faire pour stopper les attaques de Portland. Offensivement, comme à l’accoutumée, l’attaque du Jazz est passée par son tandem qui a fini en double-double : Karl Malone (25 points, 11 rebonds), John Stockton (24 points, 11 passes).

La série s’est achevée avec la qualification de Portland pour les finales NBA. Les Blazers battaient pour la quatrième fois le Jazz au match 6 105 à 97. Terry Porter tournait en moyenne à 26 points (54,8 % aux tirs, à 52,9 % aux tirs), 4 rebonds et 8,3 passes.

Les 41 points de Terry Porter et les 36 points de Clyde Drexler en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *