John Stockton effleure le triple-double : son match incroyable face aux Spurs à 28 passes en 1991

Capable de mettre des shoots, de faire briller ses partenaires et voler des ballons, voici 3 types d’actions que l’on a l’habitude de voir dans un match de basket. John Stockton l’a fait à maintes reprises dans une même rencontre durant sa très longue carrière de 19 saisons avec Utah. Son match lors de la saison 1990-1991 contre les Spurs en atteste où il flirte avec un triple-double à 28 passes.

Le 15 janvier 1991, les spectateurs de Salt Lake City ont assisté à un super match entre deux des meilleures équipes de la Conférence Ouest du moment. Au Salt Palace, le Jazz d’Utah recevait les San Antonio Spurs, rencontre qui s’est achevée par la 25ème victoire des Mormons en 37 matchs : 124 à 102. Un homme a éclairé la rencontre de ses “deux mains de maîtres” : John Stockton.

L’ancien meneur de Gonzaga a délivré une ligne de statistiques irréelle durant sa septième saison NBA : 20 points (8/12 aux tirs et 4/5 aux lancers-francs), 28 passes et 8 interceptions. A deux ballons interceptés près, il serait reparti de la salle avec un clinquant triple-double. Il aurait été alors premier joueur à le réaliser avec au moins 20 points, 20 passes et 10 interceptions. “Stock” n’a d’ailleurs totalisé qu’un seul triple-double en carrière : c’était en playoffs le 28 avril 2001 contre Dallas au match 3 au premier tour.

JOHN STOCKTON PROCHE D’EGALER LE RECORD DE SCOTT SKILES

A 28 ans, il battait son propre record dépassant les 27 caviars qu’il avait offert le 19 décembre 1989 lors d’une rencontre face aux New-York Knicks. C’est son troisième match réussi à plus de 25 passes après le premier à 26 le 14 avril 1988 contre Portland. John Stockton était à deux passes d’égaler le record de Scott Skiles. Le meneur d’Orlando avait alors enregistré 30 passes le 30 décembre 1990 face à Denver. Il rejoint deux autres joueurs à avoir fini un match avec 28 passes : Guy Rodgers (en mars 1963 avec San Francisco Warriors), et Bob Cousy (en février 1959 avec Boston Celtics). Aussi proche d’égaler les 29 passes de Kevin Porter (en février 1978 pour New Jersey),  “Stock” détient dans l’histoire les 4 meilleurs autres perfs en termes de passes derrière Skiles et Porter.

L’acolyte de Karl Malone délivrait une deuxième performance de ce genre avec au moins 20 points, 20 passes et 5 interceptions. Stockton l’avait déjà produit sur le parquet des Houston Rockets le 3 janvier 1989 : 26 points, 24 passes et 6 interceptions.

Lors de cette saison 1990-1991, John Stockton réalisait ses meilleures moyennes en carrière : 17,2 points, 14,3 passes et 2,9 interceptions en 82 matchs. Des chiffres quasi similaires qu’en 1989-1990 : 17,2 points, 14,5 passes et 2,7 interceptions en 78 rencontres.

photo une : (c) Twiiter NBA TV

Les 28 passes de John Stockton en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *