Fred Brown, le Sonic qui brisait la défense des Warriors en 1974 : 58 points à 24/37 aux tirs

Fred Brown a joué 13 ans pour les Seattle Supersonics de 1971 à 1984 pour un total de 14018 points inscrits en 963 matchs disputés de saison régulière. Lors de sa troisième saison NBA, à 25 ans, il bat son record de points en attaque avec 58 points en 1974. 

Dans les années 70, la franchise de Seattle comptait dans ses rangs sur son meilleur atout en attaque : l’ailier-fort Spencer Haywood. “Wood” livrait des moyennes à plus de 20 points entre 1970 et 1973. Lors de la saison 1973-1974, alors qu’il est absent de la feuille de match pour la rencontre Sonics-Warriors, c’est un de ses coéquipiers qui va prendre feu en attaque : Fred Brown.

Fidèle aux Seattle Supersonics durant 13 saisons, l’ancien joueur de la fac d’Iowa a été l’homme du match le 23 mars 1974 pour la franchise de l’Etat de Washington. Ce soir-là, ses partenaires ramassaient un nouveau succès face aux Golden State Warriors de Rick Barry sur le parquet des Californiens : 139 à 137. Sélectionné en sixième position de la draft 1971, l’arrière d’1m90 a disloqué la défense adverse.

FRED BROWN : NOUVEAU MEILLEUR SCOREUR EN UN MATCH DES SONICS

Fred Brown score 58 points à 24/37 aux tirs (soit 64,9 % de réussite) et 10/13 aux lancers-francs. En plus de ses efforts hors normes face au cercle, il ajoute 6 rebonds, 3 passes et 2 interceptions en 45 minutes. Il devient alors le meilleur scoreur en un match de la franchise de Seattle dépassant ainsi les 51 points marqués par son partenaire Spencer Haywood le 3 mars 1973.

Il rejoint la longue liste de joueurs à marquer au moins 55 points à 60 % de réussite aux tirs : Wilt Chamberlain, Elgin Baylor, Jerry West, Rick Barry, Earl Monroe, Lou Hudson, Kareem Abdul-Jabbar, Chet Walker, Tiny Archibald.

“Downtown Freddie” battait son record précédent de 33 points inscrits le 16 février 1973. Une performance offensive réalisée en s’infiltrant encore dans la défense des Warriors. Près de 43 ans après, le 7 mars 2017, un certain Russell Westbrook égala son record. RW0 claquait 58 points contre Portland.

L’arrière marquait plus de son empreinte son passage dans la franchise des Sonics en devenant le meilleur marqueur lors d’une rencontre de playoffs : 45 points à 19/35 aux tirs en sortie de banc le 15 avril 1976 au match 2 de la demi-finale de la conférence Ouest contre Phoenix.

All-Star en 1976 et champion NBA avec les Sonics en 1979, Fred Brown conclut sa carrière NBA avec des moyennes de 14,6 points à 47,8 % aux tirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *