Playoffs 1979 : les Sonics foncent vers les finales NBA, l’excellent Jack Sikma au match 7 contre Phoenix

Leader de la conférence Ouest avec 52 victoires et 30 défaites à l’issue de la saison régulière 1978-1979, les Seattle Sonics ont brillé en playoffs dans la foulée. Ils écartaient les Phoenix Suns en demi-finale de conférence Ouest après avoir perdu trois fois d’affilée dans cette série. La franchise de l’Etat de Washington décrochaient deux victoires pour se hisser en finale dont ce fameux match 7 devant ses fans. 

C’est un gamin de 22 ans né dans la ville de Kankakee dans l’Illinois qui a offert une place en finale aux Seattle Supersonics. Jack Sikma, le pivot, a été l’homme du match de cette septième manche disputée face aux Phoenix Suns. Le 17 mai 1979, grâce à son double-double (33 points, 11 rebonds), il a guidé ses partenaires vers la victoire 114 à 110 à domicile au Kingdome de Seattle. Très adroit, il finit la rencontre à 10/18 aux tirs et 13/15 aux lancers-francs. “Goldilocks” signait son meilleur match en playoffs après avoir livré des moyennes de 15,6 points, 12,4 rebonds et 3,2 passes lors sa deuxième saison dans la Grande Ligue en 82 matchs.

Offensivement, Sikma a bien été entouré dans ce match 7 par deux autres jeunes joueurs de l’effectif. Gus Williams plante 29 points en plus de ses 4 rebonds et 2 passes. Dennis Johnson réussit à marquer 26 points et à prendre 8 rebonds. Le trio marque 88 points.

Qualifié pour leur deuxième finale NBA de suite, Seattle signait une des plus grosses performances de son histoire. Menés 3-2 dans cette série après avoir gagné les matchs 1 et 2, les Sonics étaient restés en vie en gagnant par la plus petite des marges quatre jours auparavant. Le 13 mai 1979, les hommes de Lenny Wilkens s’imposaient 106 à 105 à Phoenix au match 6 (avec notamment 21 points et 10 rebonds de Sikma). Ticket validé pour la finale, Seattle prit sa revanche sur les Suns qui les avaient éliminé en 1976 lors de la demi-finale de conférence Ouest (4-2). Jack Sikma conclut cette série face aux Suns avec des moyennes de 15,3 points et 10,9 rebonds.

Champion de la Conférence Ouest pour la deuxième fois de suite, les Sonics retrouvaient en finale les Washington Bullets pour un remake de celle jouée en 1978. Seattle avait perdu sa première finale de son histoire 4-3.

En face, Phoenix pouvait nourrir des regrets en ratant deux opportunités d’atteindre une seconde fois les finales NBA après la première jouée en 1976 contre les Boston Celtics. Les Suns se sont bien battus pourtant. Paul Westphal loupe de peu le double-double : 25 points, 9 passes. Walter Davis cumulait lui 26 points, 4 rebonds, 3 passes et 4 interceptions.

photo une (c) Barry Wong / The Seattle Times

Partie 1 du match 7 Sonics-Suns

Partie 2 du match 7 Sonics-Suns

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *