Opening Night 1986 : Michael Jordan achève les Knicks avec 50 points

C’est une évidence. Michael Jordan adorait jouer face aux Knicks. Il suffit de regarder ses lignes de stats face à l’équipe de New-York. Avec Chicago, lors de sa troisième saison, en match d’ouverture, il claque 50 points. Précisions.

Après une deuxième saison NBA grandement perturbé par une fracture au pied gauche fin octobre 1985, Michael Jordan reviendra mi-mars pour les 15 derniers matchs de la saison régulière et le premier tour des playoffs face aux Celtics (ses 69 points au match 2 notamment). Chicago se fait sweeper 3-0 par Boston. Une longue pause estivale a permis à”Jojo” de bien préparer la saison suivante.

MICHAEL JORDAN : SON PREMIER CARTON A 50 POINTS

Dès le match d’ouverture de la saison pour sa troisième année avec les Chicago Bulls, Jordan a montré qu’il était en très grande forme. Le 1er novembre 1986, à New York, au Madison Square Garden, “His Airness” remplit toutes les cases statistiques lors de la rencontre face aux Knicks : 50 points, 6 rebonds, 3 passes, 4 interceptions, 3 contres en 41 minutes. Cette énorme perf permet aux Bulls d’engranger leur première victoire de la saison 108 à 103.

Jordan finit alors pour la première fois de sa carrière un match à 50 points. C’est à ce moment-là son record de points après les 49 inscrits le 12 février 1985 face aux Pistons de Detroit. MJ devenait le deuxième joueur de l’histoire des taureaux de “Chi-town” à planter 50 points et plus dans un match de saison régulière. Le 6 février 1972, Chet Walker fut le premier à le faire, terminant avec un total de 56 unités face aux Cincinnati Royals.

Jordan a été intraitable dans la défense new-yorkaise, collant un 15/31 aux tirs et un 20/22 aux tirs, preuve qu’il a provoqué des fautes. Il marque la quasi moitié des points de Chicago. Plus d’un an avant, il avait déjà ecoeuré les Knicks au Garden avec 42 points, 7 rebonds, 4 passes, 2 interceptions, 1 contre le 5 janvier 1985.

Lors de cette troisième saison NBA, aucune blessure à déplorer, Jordan est en feu et conclut notamment 29 matchs sur 82 à 40 points et plus dont 9 d’affilée du 28 novembre 1986 au 12 décembre 1986. Il finit meilleur scoreur de la saison 1986-1987 à 24 piges : 37,1 points de moyenne, 5,2 passes, 4,6 rebonds, 2,9 rebonds, 1,5 contre. Jojo a démontré qu’il était archi-fort des deux côtés du terrain.

Les 50 points en images de Michael Jordan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *