Mondial 2014 : la médaille de bronze historique des Bleus, une victoire au bout du suspense contre la Lituanie

Défaits en demi-finale contre la Serbie, l’Equipe de France a terminé sur une bonne note le Mondial en Espagne en décrochant la médaille de bronze. Pour l’obtenir, les hommes de Vincent Collet ont bataillé dur face à de coriaces lituaniens.

En terminant sur le podium le 13 septembre 2014 grâce à cette sixième victoire en neuf rencontres dans ce Mondial, la France obtenait son meilleur résultat dans une Coupe du Monde de basket après sa quatrième place en 1954. Les Bleus glanaient leur troisième médaille en quatre ans après le bronze à l’Eurobasket 2011 et l’or à l’Eurobasket 2013 face à Lituanie.

Les Bleus retrouvaient à nouveau cette formation lituanienne à Madrid. Les deux équipes se sont répondues coup pour coup en première mi-temps : 43 à 42 pour la France. Nicolas Batum a montré la voie avec 13 points à 5/6 aux tirs. Après la pause, les Baltes menaient la danse en distançant les Bleus : + 8 à la 26ème minute (62 à 54), et aussi à la 29ème (69 à 61). La Lituanie ont dominé les Bleus en gagnant 29 à 21 le troisième quart-temps et menaient de 7 points 71 à 64 en partie grâce à son adresse magistrale à longue distance.

LES LANCERS-FRANCS CAPITAUX EN FIN DE MATCH

Nicolas Batum a continué à prendre ses responsabilités en attaque pour maintenir ses coéquipiers dans ce match dans le quatrième quart-temps. L’ailier égalisait à 75 partout à six minutes de la fin de la partie. Le capitaine Boris Diaw a certainement fait lever les supporters bleus blancs rouges de leur siège grâce à ses paniers décisifs.

Alors que la France reprenait l’avantage 84 à 80, tout s’est finalement décidé dans les 20 dernières secondes et une série interminable de lancers-francs à tirer du côté des deux nations européennes (chacune des équipes faisaient rapidement faute). Une situation qui a duré une dizaine de minutes. Bonjour le suspense.

Côté français, Thomas Heurtel, Boris Diaw et Nicolas Batum s’étaient rendus sur cette fameuse ligne blanche en fin de match et non pas trembler. Devant au score, les Bleus entendaient le buzzer final retentir après le lancer raté volontairement de Maciulis. Victorieux 95 à 93, la France pouvait se lâcher et montrer enfin des sourires sur leur visage.

Batum a été encore chaud aux tirs, finissant meilleur scoreur français : 27 points à 8/12 aux tirs dont 2/5 à 3-points et 9/11 aux lancers-francs. Diaw a été important par séquence avec 15 points, 2 rebonds et 4 passes. Dans la raquette, Joffrey Lauvergne a montré les crocs : 13 points, 9 rebonds. En face, Jonas Valanciunas a fait du grabuge dans la peinture : 25 points, 9 rebonds.

Sur le plan individuel, Nicolas Batum a été parfait en prenant les rênes de l’attaque française sur les deux derniers matchs : 62 points cumulés (35 contre la Serbie et donc 27 face à la Lituanie). “Batman” finit la compétition avec 14,6 points de moyennes.

Le roster de l’Equipe de France médaillé de bronze au Mondial 2014 : Thomas Heurtel, Nicolas Batum, Antoine Diot, Joffrey Lauvergne, Charles Kahudi, Edwin Jackson, Evan Fournier, Florent Piétrus, Rudy Gobert, Boris Diaw, Kim Tillie et Mickael Gelabale. 

Photo (c) AFP

Les images de France-Lituanie, match pour la troisième place

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *