Mondial 1998 : la demi-finale sublime de Dejan Bodiroga, 31 points contre les Grecs

Joueur estampillé “Euroligue”, l’arrière Dejan Bodiroga a été impérial en demi-finale du championnat du monde 1998. Dans la défense grecque, il plante 31 points et emmène la Yougoslavie en finale de cette compétition.

Le 12 juillet 1998, on faisait la fête en France pour la victoire de l’équipe nationale de football au Mondial joué à domicile, sur le son de Gloria Gaynor “I Will Survive”. 17 jours après, les fans de basket suivaient avec attention le mondial dans le pays de Nikos Aliagas : la Grèce. Le pays de la feta organisait la 13ème édition de ce tournoi FIBA. Un joueur de cette compétition va sortir le grand jeu en demi-finale à l’Olympic Indoor Hall d’Athènes : le sniper de 2m05 et de 25 ans Dejan Bodiroga. 

Le 8 août 1998, l’ailier du Real Madrid cette saison-là, a guidé ses partenaires vers la dernière marche. Et c’est justement face au pays organisateur qu’il délivre une partie fantastique avec 31 points face à la Grèce. Bien adroit “Bodi Bond” assure face au panier avec 9/13 aux tirs et 13/16 aux lancers-francs et aussi 5 rebonds et 4 passes. Au terme d’un match serré, la Yougoslavie remportait le match 78-73 après prolongation (57-57). Bodiroga a été bien soutenu par Zeljko Paspalj, auteur d’un bien beau double-double : 20 points et 13 rebonds.

TROISIÈME MEILLEURE PERF OFFENSIVE POUR DEJAN BODIROGA

A l’instar de “White Magic”, deux autres joueurs avaient réussi à marquer 31 points dans cette compétition: Shane Heal pour l’Australie face à Team USA  et Vasily Karasev pour la Russie face à la Lituanie. Tous trois ainsi signaient la troisième meilleure performance en attaque dans ce tournoi après les 33 points de l’australien Andrew Gaze (face au Canada lors d’un match de classement), et les 32 points de l’italien Carlton Myers (face à Team USA en quart de finale).

En face, la Grèce s’était bien battu avec deux de ses armes offensives : Oikonomou (25 points, 4 rebonds) et Koronios (19 points).

Bodiroga sera aux anges après sa grande prestation offensive en demi-finale. La Yougoslavie enchaîne prfaitement et remporte la finale face à la Russie 66-64, glanant son quatrième titre mondial de son histoire après les triomphes en 1970, 1978, et 1990. Le numéro 5 yougoslave ne marquera que 11 points en finale. Qu’importe, le vainqueur de l’EuroBasket 1997 avec sa sélection yougoslave a été nommé MVP de ce mondial 1998, tournant à 14,7 points, 4,9 rebonds et 2,2 passes de moyenne en 9 matchs disputés.

Il figure dans le 5 majeur de ce mondial au côté de Vasily Karasev (Russie), Alberto Herreros (Espagne), Gregor Fucka (Italie), Zeljko Rebraca (Yougoslavie).

Les 31 points en images de Dejan Bodiroga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *