Ernie DiGregorio régalait pour la nouvelle année : le rookie offrait 25 passes en 1974

Le 1er janvier 1974, Ernie DiGregorio délivrait 25 passes décisives à ses coéquipiers. Le meneur des Buffalo Braves avait brillé pour le jour de l’an face aux Portland Trail Blazers. 

Etincelant à la fac de Providence durant quatre années, (1969-1973), Ernie DiGregorio démarra sa carrière NBA chez les Buffalo Braves (avant que la franchise devienne les Los Angeles Clippers), franchise qui le drafte en troisième position au premier tour de la draft 1973. Le meneur d’1m83 avait fêté la nouvelle année, en 1974, par une performance inoubliable lors de sa saison rookie. Le “Brave” avait montré tout son courage sur le terrain.

ERNIE DIGREGORIO A UN REBOND DU TRIPLE-DOUBLE

Pour le premier match de Buffalo de l’année 1974, “Ernie D” lâchait 25 passes contre Portland. Il s’est transformé en un somptueux distributeur de caviars. Les Braves, au terme d’un match ultra offensif, s’imposaient sur la plus petite des marges : 120-119. Ernie DiGregorio concluait la rencontre au bord d’un triple-double : 20 points et 9 rebonds. Sur le terrain, ses coéquipiers Gar Heard et Bob Mcadoo inscrivaient respectivement 31 et 23 points.

A Portland, Sidney Wicks a lui réussi son triple-double : 26 points, 10 rebonds et 14 passes. Son coéquipier Geoff Pétrie a été grandiose avec 39 points, 5 rebonds et 4 passes.

DiGregorio devenait le huitième joueur de la NBA à cumuler au moins 20 points et 20 passes en saison régulière. Bob Cousy, Oscar Robertson, Guy Rodgers, Jerry West, Wilt Chamberlain, Clem Haskins et Tiny Archibald avaient réussi pareille performance.

DiGregorio a rayonné grandement lors de la saison 1973-1974 et remportait le titre individuel de Rookie of the Year 1974. Ses stats de première année en NBA ont été brillantes : 15,2 points (42,1 % aux tirs et 90,1 % aux lancers-francs), 2,7 rebonds et 8,2 passes en 81 matchs. Meilleur passeur de la ligue cette saison-là en tant que rookie, il est nomme dans l’équipe-type des meilleures rookies (Ron Behagem de Kansas City Kings, Mike Bantom des Phoenix Suns, John Brown des Atlanta Hawks et Nick Weatherspoon des Philadelphie Sixers complètent cette équipe de débutants).

Plus de 13 ans après, le 14 février 1987, un autre rookie  égala le record de DiGregorio en donnant 25 passes décisives pour les Seattle Sonics. Lors d’une rencontre face aux Los Angeles Clippers, Nate Mcmillan n’était pas très loin de frôler lui aussi le triple-double : 8 points et 8 rebonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *