En 1990, Hakeem Olajuwon établit son record de points en carrière : 52 points

Lors de la saison 1989-1990, Hakeem Olajuwon la conclut avec des moyennes somptueuses : 24,3 points, 14 rebonds et 4,6 contres en 82 matchs. Il en achève un avec son record de points en carrière : 52 points.

20 jours après avoir réussi un quadruple-double, le 19 avril 1990, Hakeem Olajuwon ajoute une autre performance de dingue en saison régulière. Devant son public, “The Dream” enregistrait cette fois-ci son record de points en une rencontre avec 52 unités. Une prestation offensive réussie face aux Denver Nuggets (Fat Lever, Alex English, Michael Adams). Le pivot des Rockets termine avec un double-double en remplissant toutes les cases statistiques en 42 minutes de jeu : 18 rebonds, 4 passes, 3 interceptions et 3 contres. Avec même 11 ballons perdus dans cette rencontre, il s’offre un triple-double très rare en NBA.

Malgré un bon 21/34 aux tirs et 10/13 aux lancers-francs, le travail colossal et admirable d’Olajuwon n’a pas permis de faire gagner son équipe qui s’inclinait de peu après prolongation au terme d’un match bien offensif : 130 à 127.

Le numéro 1 de la draft 1984 devenait le quatrième joueur de l’histoire des Rockets à dépasser la barre des 50 points et plus en saison après Elvin Hayes, Calvin Murphy et Moses Malone. Comme Hayes et Malone, il devient le troisième joueur à cumuler au moins 50 points et 15 rebonds pour la franchise texane.

Les 52 points de Hakeem Olajuwon en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *