Stephen Curry coupe les ailes des Pélicans : 53 points, 8/14 à 3-points en 2015

Stephen Curry a été grandiose au début de la saison 2015-2016. “Baby-faced assassin” a enquillé les paniers dans la défense des Pélicans et particulièrement dans le troisième quart-temps : 53 points au final. Précisions.

Stephen Curry avait bien lancé sa saison 2015-2016 en finissant avec 40 points, 6 rebonds, 7 passes et 2 interceptions contre les Pélicans de New Orleans lors du premier match des “guerriers”. Une performance énorme réalisée le 27 octobre 2015 avec 14/26 aux tirs dont 5/12 à 3-points et 7/7 aux lancers-francs. Les Warriors empochaient une première victoire de la saison 111 à 95 à l’Oracle Arena.

Quatre jours après ses 40 pions, “Chef Curry” a encore fait mal aux Pélicans. Le meneur de jeu de Golden State a haussé d’un cran en attaque. A la Smoothie King Center de la Nouvelle-Orléans, il scora 53 points à 17/27 aux tirs dont 8/14 à 3-points. Il ajoute 4 rebonds, 9 passes et 4 interceptions.

Curry atteignait à cet instant-là la barre des plus de 50 points dans un match de saison régulière pour la deuxième fois en carrière. Il avait déjà claqué 54 points contre les Knicks au Garden en 2013.

STEPHEN CURRY : 28 POINTS DANS LE TROISIEME QUART-TEMPS

Les Pélicans avaient bien tenu tête aux Warriors en première mi-temps : un point de retard après 24 minutes de jeu (65-64). Dans le troisième quart-temps, Curry offre un récital aux tirs en marquant 28 points à 10/13 aux tirs dont 5/7 derrière l’arc de cercle dans cette période. Grâce à lui, Golden State domina New Orleans 41-26 et prenaient 14 points d’avance 105-91. La franchise d’Oakland assura un succès : 134 à 120.

J’ai toujours eu confiance. Vous devenez juste meilleur en tant que joueur et essayez de le faire à un autre niveau. C’est ce que j’essaie de faire cette année. J’ai la chance d’être en bonne santé. Je me sens assez énergique, assez fort là-bas sur le terrain, jouer librement, juste prendre du plaisir, donc habituellement de bonnes choses arrivent quand tout est uni.”, confiait Stephen Curry après la rencontre.

Outre Curry, Draymond Green a bien aidé son meneur : 21 points, 6 rebonds, 4 passes (7/12 aux tirs dont 4/5 à 3-points). Chez les “Pels”, les bonnes prestations d’Anthony Davis et de Jrue Holiday n’auront pas suffi : 26 points, 15 rebonds, 4 passes et 2 contres pour AD et 22 points, 6 passes pour l’arrière.

Avec 3 matchs joués, les Warriors étaient invaincues avec ce troisième succès. Sur ces trois premiers matchs, Curry comptabilisait 118 points, une première depuis Michael Jordan lors de la saison 1989-1990 (MJ avait marqué 54, 24 et 40 points respectivement contre les Cavaliers, les Celtics et les Pistons). L’ancien meneur de Davidson affichait des stats moyennes remarquables : 39,3 points, 7, 3 passes, 5,7 rebounds, et 5,7 tirs à 3-points

Les 53 points de Stephen Curry en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *