Wizards-Warriors 1998 : le duo de folie Tracy Murray-Rod Strickland

En 1998, les Washington Wizards engrangeaient une 26ème victoire grâce à un duo de choc inattendu. Contre les Golden State Warriors, Tracy Murray plantait 50 points tandis que Rod Strickland s’offrait un triple-double magistral. Précisions sur ce match qui valait le détour bien que l’affiche ne faisait pas si tant saliver.

Le 10 février de cette année-là, les Wizards étaient en déplacement à San Francisco à l’Arena d’Oakland pour affronter une médiocre équipe de Golden State qui n’avait remporté jusqu’ici que 8 de ses 47 matchs. Un faible total. Et ce n’est pas cette rencontre face à la franchise de la capitale américaine qui les a rassuré. La faute à Tracy Murray, arrivé le 15 juillet 1996 dans le club, et qui réalisa le meilleur match de sa saison 1997-1998.

MURRAY : 50 POINTS A 18/29 AUX TIRS

En l’absence de leurs meilleures forces offensives, Juwan Howard et Chris Webber, le cousin de Lamond Murray, ex-joueur des Clippers, est propulsé titulaire pour la première fois de la saison. Il ne manque pas de saisir cette rare opportunité et se fait plaisir avec le ballon face à une très faible équipe de Golden State (Joe Smith, Tony Delk, Erick Dampier, Donyell Marshall) en inscrivant 50 points à 18/29 dont 5/10 à 3-points et 9/10 aux lancers-francs en 43 minutes. Il effleure le double-double avec 8 rebonds.

STRICKLAND : 21 POINTS, 12 REBONDS, 20 PASSES

Durant ce match de saison régulière, la lumière n’a pas été braqué uniquement sur l’ancien pensionnaire des Bruins de UCLA. Le meneur titulaire de Washington, Rod Strickland, arrivé le même jour que Tracy Murray (via un trade en provenance de Portland qui a accueilli Rasheed Wallace dans la transaction) a été époustouflant, signant 21 points (7/18 aux tirs et 7/9 aux lancers-francs), 12 rebonds et 20 passes en 42 minutes. C’est son premier triple-double de cette saison. Une performance qu’il réitérera deux fois dans cette même saison.

Une troisième lame pour les Wizards est sorti de son lot également. Calbert Cheaney qui termine avec 18 points et 4 rebonds. Faites le calcul, ces trois joueurs auront totalisé 89 des 99 points marqués dont la moitié pour Tracy Murray. Victoire 99-87 de Washington qui enregistrait légèrement plus de 50 % de victoires avec ce 26 succès en 50 rencontres, la quatrième sur les 5 derniers matchs.

Les 50 points de Tracy Murray en images

Le triple-double en images de Rod Strickland

Une pensée sur “Wizards-Warriors 1998 : le duo de folie Tracy Murray-Rod Strickland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *