Stephen Curry pétille au Madison Square Garden : 54 points à 11/13 à 3-points en 2013

Le 27 février 2013, au Madison Square Garden, Stephen Curry s’était offert un festival de paniers dont à 3-points lors de la défaite des Warriors face aux Knicks : 109-105. Retour sur la grosse performance de “Steph” avec 54 points.

L’ancien meneur de Davidson a fini la rencontre avec des statistiques ahurissantes et en inscrivant plus de la moitié des points de Golden State: 54 points à 18/28 aux tirs dont 11 réussis en 13 tentatives à 3-points + 6 rebonds + 7 passes + 3 interceptions en 48 minutes. Sans donc sortir du parquet new-yorkais, Stephen Curry avait frappé fort à 24 ans au cours de sa quatrième saison NBA. Il battait largement son record de points : 42 face aux Portland Trail Blazers le 14 avril 2010 à l’Oracle Arena.

« Je me sentais bien ce soir. Evidemment, j’ai joué mon jeu, donc j’ai juste essayé de mettre de côté mes jambes en dessous de moi sur la partie offensive, et vous savez, juste tenir le jeu sur la partie défensive. Une fois que j’ai commencé à voir ce 3-point rentrer en transition, toutes sortes d’endroits sur le terrain , je savais que ce serait une bonne soirée”, affirmait Curry après ce match. (Espn)

Le fils de Dell Curry a fait ainsi figurer son nom parmi les joueurs ayant briller dans cette mythique enceinte new-yorkaise avec 50 points et plus. Wilt Chamberlain, Rick Barry, Michael Jordan, Richard Hamilton, Lebron James, et Kobe Bryant avaient réussi pareille performance.

STEPHEN CURRY DANS L’HISTOIRE

A cet instant, “Baby Faced Assassin” devenait le Warrior qui a inscrit le plus grand nombre de paniers à 3-points dans un match dans l’histoire de la franchise. Il dépasse les 8 tirs réussis à longue distance de Jason Richardson en 2007 et les 9 de Dorell Wright en 2010.

En posant les yeux sur des pages de statistiques NBA, on se rend compte que Stephen Curry était devenu le cinquième joueur de l’histoire à réussir au minimum 11 tirs à 3-points. Les quatre autres étant :

  • Dennis Scott : 11/17, 35 points le 18 avril 1996 avec Orlando vs Atlanta
  • Kobe Bryant : 12/18, 45 points le 7 janvier 2003 avec L.A Lakers vs Seattle
  • Donyell Marshall : 12/19, 38 points le 13 mars 2005 avec Toronto vs Philadelphia
  • J.R Smith : 11/18, 45 points le 13 avril 2009 avec Denver vs Sacramento

Quant à ce match, New-York est allé chercher sa 34ème victoire en 54 matchs grâce à Carmelo Anthony, 35 points et J.R Smith, 26 points en sortie de banc. Tyson Chandler a fait un chantier dans la raquette en claquant un monstrueux double-double : 16 points et 28 rebonds.

Les 54 points en images de Stephen Curry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *