Stephen Curry, le premier triple-double du futur top scoreur NBA

Le 10 février 2010, Stephen Curry concluait son premier match en carrière dans la Grande Ligue avec un triple-double. Une performance réalisée face aux Clippers lorsqu’il était rookie à 21 ans. Précisions.

A l’Oracle Arena de San Francisco, au sein d’une équipe des Golden State Warriors qui occupait les bas fonds du classement de la Conférence Ouest, le meneur porteur du numéro 30 sur le dos de son maillot, a brillé devant ses supporters face à cette équipe de Los Angeles (Baron Davis, Eric Gordon, Chris Kaman, Marcus Camby). Pour son 51ème match NBA de sa toute jeune carrière, le fils de Dell Curry (ancien joueur de Charlotte) est amplement sorti du lot lors de la victoire de ses partenaires sur le score de 132-102.

Frêle et sans barbe ce soir-là, Curry finit avec un total de 36 points, 10 rebonds et 13 passes profitant de l’absence de Monta Ellis, blessé au genou gauche (lors du match précédent contre Dallas). Golden State obtenait seulement son 14ème succès en 51 rencontres. En 45 minutes, Stephen Curry a été redoutable d’adresse aux tirs signant un 11/22 aux shoots dont 7 paniers réussis sur 11 tentatives à 3-points. Sur la ligne des lancers-francs, il n’a pas tremblé avec un joli 7/8.

Stephen Curry – Golden State Warriors vs Baron Davis le 10 février 2010 (c) Carlos Avila Gonzalez – The Chronicle

Après son superbe match, Stephen Curry commentait la prestation collective des Warriors: “C’était très amusant. En tant qu’équipe, nous étions capable de très bien jouer. J’avais le ballon beaucoup plus entre les mains, ce qui m’a permis d’avoir beaucoup plus d’actions de jeu pour moi et mes coéquipiers” (Espn).

Golden State a bien partagé le ballon, la preuve avec une marque bien répartie. Anthony Tolliver marqua 29 points et Anthony Morrow 26. Ronny Turiaf, en sortie de banc, a été productif : 12 points, 6 rebonds et 6 passes.

Curry battait son record de points de sa saison rookie après ses 32 unités marqués le 22 janvier 2010 contre New Jersey. Un record qu’il battra encore une fois puisqu’il inscrira pour la première fois plus de 40 points avec un match terminé à 42 contre Portland le 14 avril 2010.

PREMIER ROOKIE EN TRIPLE-DOUBLE

Curry devenait le premier Warrior depuis Chris Webber à valider un triple-double. Hasard ou non, C-Webb avait signé ce type de performance aussi face aux Clippers le 23 décembre 1993 durant une facile victoire (141-95) : 22 points, 12 rebonds et 12 passes. De plus, Curry devenait le premier rookie à aligner au moins 30 points, 10 rebonds et 10 passes depuis Kevin Johnson. Le meneur de Phoenix avait réussi pareille performance le 16 avril 1988 (31 points, 10 rebonds et 14 passes contre Seattle).

Drafté en 7ème position de la draft 2009, Curry tournait pour sa saison rookie à 17,5 points, 4,5 rebonds et 5,9 passes en 80 matchs disputés. On le sait, par la suite, il explosera en devenant l’arme redoutable des Warriors en attaque.

Le triple-double de Stephen Curry en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *