Scott Skiles, un double-double à 30 passes

Son nom figure dans les pages d’histoire de la NBA. Le soir du 30 décembre 1990, il est devenu le recordman de passes décisives dans un match de saison régulière. Le meneur Scott Skiles a régalé ses partenaires du Orlando Magic avec un total de 30 caviars. Précisions.

Pour sa deuxième saison avec la franchise d’Orlando, l’ex-meneur de la fac de Michigan State a délivré plus de la moitié des passes de l’équipe floridienne, ce soir-là face aux Denver Nuggets (Mahmoud Abdul-Rauf, Michael Adams) : 44. Une performance réalisée lors de la large victoire et d’une opposition marquée entre ces deux franchises par une ribambelle de paniers: 155-116 : 44.

SKILES PASSE DEVANT KEVIN PORTER

A 26 ans, Scott Skiles avait conclu cette partie avec un sacré double-double de folie : 22 points (7/13 aux tirs dont 2/3 à 3-points et 6/7 aux lancers-francs . Il aurait pu valider un sacré et énorme triple-double s’il avait capté encore 4 rebonds durant cette rencontre : 6 au final. A l’issue de la 7ème victoire du Magic (Dennis Scott, Nick Anderson, Terry Catledge), avec ses 30 passes, Skiles bat le record du nombre d'”assists” réussis dans un match de saison régulière détenu jusqu’à ce moment précis par Kevin Porter, 29 le 24 février 1978 pour les New Jersey Nets. Il dépasse aussi notamment John Stockton et Bob Cousy dans cet exercice. Le meneur d’Utah, le 19 décembre 1989, avait offert 27 passes à ses coéquipiers. Cousy pour Boston lui avait servi 28 ballons qui ont fini dans le panier le 25 février 1959.

A la mi-temps, il avait déjà accumulé 14 passes. Il bat largement son record de passes de la saison 1990-1991 avec Orlando et ses 18 caviars le 5 décembre 1990.

“Des fois, le jeu est vraiment simple. Vous shootez quand vous êtes ouvert et vous passez quand vous êtes couvert. Ce soir-là, ce fut une combinaison de leur style de jeu mélangés à celui de mes coéquipiers qui ont réussi à rentrer des tirs dont certains furent difficiles et d’autres faciles. J’y suis arrivé un peu hasard, confiait Skiles en décembre 2015 dans une interview à lire sur le site officiel d’Orlando réalisé par le journaliste John Denton.

Battre ce record de passes, Skiles s’en est rendu compte qu’au cours de ce match : “J’ai juste jouer ce match et ce n’est pas de toute façon mon style d’aller chercher quelque records que ce soit. D’ailleurs, je ne le savais pas jusqu’à qu’on m’annonce à 7-8 minutes de la fin du match que j’avais égalé le record de passes. J’avais déjà parlé à Matt Guokas (coach du Magic) de revenir dans le match. Il me disait “tu dois encore faire une passe pour avoir le record”.

Lors de la saison 1990-1991 où il accomplit son meilleur match en donnant 30 passes, Scott Skiles fournissait ses meilleurs stats en carrière : 17,2 points et 8,4 passes en 79 matchs joués.

Les 30 passes de Scott Skiles en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *