Ray Allen, la main chaude avec 54 points

Ray Allen était en feu. Prouvant à multiples reprises qu’il fut l’un des meilleurs artilleurs à 3-points, l’arrière l’a démontré en faisant danser la défense du Jazz. Une très bonne note pour le sniper qui a réalisé cette performance avec le maillot des Seattle Supersonics.

Le 12 janvier 2007, Ray Allen était près de battre le record de points de franchise de Seattle à la Key Arena. Avec un total de 54 points cumulés face à Utah (Deron Williams, Carlos Boozer, Andrei Kirilenko, Derek Fisher), il dépasse les 53 unités de Dale Ellis (le 9 novembre 1989 face aux Bucks). Mais celui qui enregistre toujours le plus grand nombre de points inscrits pour Seattle est l’oeuvre de Fred Brown, auteur 58 points le 23 mars 1974.

RAY ALLEN : 8/12 A 3-POINTS

Transfuge de Milwaukee au cours de la saison 2002-2003 contre Gary Payton, avec Seattle, pour sa dernière saison avant de rejoindre la mythique franchise de Boston, Ray Allen a été monstrueux derrière la ligne à 3-points. En double-double avec 10 rebonds, “RayRay” termina avec un beau 8/12 à longue distance, 17/32 au total aux shoots et un parfait 12/12 aux lancers-francs. Il rentre plus de la moitié des tirs à 3-points de son équipe (9/19). Seul Earl Watson (10 points et 16 caviars) a réussi à rentrer un 3-points pour les Sonics.

Seattle remportait sa 14ème victoire en 39 matchs 122-114 après prolongation avec notamment une belle prestation du pivot Nick Collison : 25 points, 13 rebonds.  Connu pour porter le numéro 34, Ray Allen aura un autre numéro accolé à son nom : 54.

Menés 106-103 dans le dernier quart-temps, “Jesus” avait égalisé à 3-points grâce à son bon déplacement. Capable de driver et d’attaquer le cercle comme il l’a fait face aux défenseurs Utah, Allen a bien senti que les shoots venaient à lui. Avant cela, Seattle était mené de 9 points suite à un panier du turc Mehmet Okur à 2:32. Ray Allen a scoré 15 de ses 18 points dans les cinq dernières minutes du match.

Il bat au passage son record de points en carrière à ce moment. Son précédent record était un match conclu avec Milwaukee face à Charlotte lors duquel il a planté 47 points.

Coach de Seattle, Bob Hill avait trouvé des mots justes pour qualifier cette prestation rare d’un shooteur comme “Sugar Ray”: “La performance de Ray Allen est l’une des meilleures que la plupart des gens présents ce soir ont vu” (nba.com)

Les 54 points de Ray Allen en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *