Playoffs 2012 : Rajon Rondo flambe face au Heat, près d’un triple-double avec 44 points

Le match 2 de la finale de conférence Est entre Celtics et Heat a été magnifique. Rajon Rondo a été époustouflant dans cette rencontre frôlant avec le triple-double.

Pour ce deuxième acte sur les terres floridiennes à l’American Airlines Arena, Boston avait montré beaucoup plus de hargne après sa défaite au match 1 (93 à 79). Le 30 mai 2012, le champion NBA 2008 a poussé Miami jusqu’à la prolongation. Les C’s ont loupé le coche en perdant 115 à 111 en overtime. Son meneur titulaire Rajon Rondo a été inhabituellement efficace en attaque.

“Swag” a cartonné en inscrivant 44 points (son record en playoffs) à 16/24 dont 2/2 à 3-points et 10/12 aux lancers-francs. Il ajoute 8 rebonds, 10 passes et 3 interceptions en 53 minutes de jeu, soit l’entièreté de la rencontre. Remarquable aux tirs, c’est plus que le double de points que le meneur a inscrits par rapport au Game 1 : 16 points. Rondo, en des mots simples, reléguait sa top performance au 107ème plan : “Nous avons perdu. C’est aussi simple que cela”. (Espn

RAJON RONDO : PREMIER CELTIC AVEC UN “40-5-10” EN PLAYOFFS

Avec cette perf extraordinaire, Rondo rejoignait le pool de joueurs ayant terminé un match de playoffs avec au moins 40 points, 5 rebonds et 10 passes : Oscar Robertson, Jerry West, Michael Jordan, Clyde Drexler, Charles Barkley et Tracy Mcgrady et Tony Parker. Le meneur français était le dernier à l’avoir fait : 41 points, 8 rebonds et 12 passes contre Phoenix au premier tour.

Premier joueur des Celtics à aligner de telles stats en playoffs, le meilleur total de points en playoffs de “RR” était de 30, le 19 avril 2011 face aux Knicks au match 2 du premier tour.

Dans ce match 2 de cette finale, Rondo a clairement tenu les rênes de l’attaque bostonienne mettant en grande difficulté en défense Mario Chalmers (22 points, 4 rebonds, 6 passes) Indéfendable, le meneur d’1m85 au bandeau noir rentrait ses tirs à mi-distance, faisait briller ses partenaires. Boston rentrait aux vestiaires après les 24 premières minutes de jeu écoulées avec 7 points de plus marqués que le Heat : 53-46.

Mais Miami a ravivé la flamme grâce à sa superstar Lebron James en deuxième mi-temps. LBJ a attaqué le cercle plusieurs fois dans le troisième quart-temps pour obtenir des fautes et aller sur la ligne des lancers. L’ailier du Heat a lui aussi effleuré le triple-double : 34 points (8/20 aux tirs dont 2/6 à 3-points mais 18/24 aux lancers-francs), 10 rebonds et 7 passes.

RAJON RONDO MARQUE TOUS LES POINTS EN PROLONGATION

Loupant le tir à 20 secondes dans le quatrième quart, James se rattrapait avec Dwyane Wade (23 points, 6 rebonds, 4 passes) dans la prolongation pour obtenir la victoire. Dans ces 5 minutes supplémentaires, Rondo a marqué tous les points des Celtics : 12 dont ses deux paniers à longue distance. Sa perf n’a pas suffit pour arrêter les offensives du Heat.

Doc Rivers a salué les superbes efforts de Rondo mais a bien évidemment espéré une issue beaucoup plus favorable pour son équipe : “Il a été absolument phénoménal. Il a porté toute l’équipe sur ses épaules. Il est difficile de jouer de cette façon et de ne pas gagner le match, honnêtement, parce qu’il a simplement tout bien fait”. (Espn)

Outre la performance de Rondo, les membres du big three des Celtics n’ont pas eu les mêmes pourcentages aux tirs : Kevin Garnett (18 points à 6/18, 8 rebonds), Paul Pierce (21 points à 8/19, 6 rebonds), Ray Allen (13 points à 5/11, 5 rebonds).

Mené 2-0, les Celtics vont battre trois fois de suite le Heat, renversant ainsi la tendance dans cette série. Avec deux balles de match pour aller en finale NBA, les C’s s’étaient inclinés deux fois d’affilée. La déception était immense.

Dans cette finale, Rajon Rondo aura été exceptionnel finissant avec d’excellentes moyennes : 20,9 points (48,8 % de réussite aux tirs), 6,9 rebonds et 11,3 passes. 

Les 44 points de Rajon Rondo en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *