Playoffs 2011 : la foudre s’abat à Memphis, OKC vainquait les Grizzlies après 3 prolongations

(c) REUTERS/Mark Weber

Lorsque les fans de NBA suivent sur place ou devant leurs écrans les matchs de playoffs, ils s’attendent forcément à des rencontres de dingue, des scénarios délirants. Parmi celles irrespirables, il y avait ce match 4 qui s’est achevé par 3 prolongations entre Thunder et Grizzlies. Détails. 

Le 9 mai 2011, c’était un match au bout du suspense auquel avait assisté le public du FedEx Forum de Memphis. Les 18 993 spectateurs ont vu le match se finir bien après minuit heure locale. Le Thunder d’Oklahoma City égalisait à 2-2 après sa victoire aux forceps face aux Grizzlies : 133 à 123. Il a fallu 48 minutes et 3 prolongations (3 fois 5 minutes) pour voir OKC arracher cette égalisation. L’avantage du terrain a été repris par les joueurs du “tonnerre”.

Le dernier match de playoff qui s’était déroulé avec 3 prolongations datait du 30 avril 2009. Ce jour-là, les Chicago Bulls battaient d’un point les Boston Celtics lors du match 6 au premier tour : 128 à 127. 

Le Thunder coaché par Scott Brooks a dominé Memphis dans cette troisième prolongation. Kevin Durant inscrit 6 des 14 points d’OKC. KD finit avec un total de 35 points plus 13 rebonds et 4 interceptions. Il interceptait le ballon des pattes de Zach Randolph puis enchaîne avec un tir réussi face à Shane Battier. OKC menait alors de 8 points : 131 à 123. “Nous devons continuer à nous battre. C’est égalité maintenant. Nous revenons à la maison. Donc, nous allons voir comment nous allons gérer ça .” (espn)

KEVIN DURANT SECONDE PAR WESTBROOK ET HARDEN

Durant a pu compter sur son meneur titulaire en attaque : Russell Westbrook. Arroseur aux tirs avec 15/33 aux tirs,  RW0 a été important dans ce match du tonnerre avec 40 points, 5 rebonds, 5 passes et 3 interceptions. Avant de planter des paniers à 3-points après step-back aux Rockets, James Harden a été d’un bon apport en sortie de banc malgré un souci d’adresse aux tirs (4/11) mais un parfait 10/10 aux lancers-francs. L’arrière barbu a signé 19 points, 7 rebonds et 7 passes.

Le duo Durant-Westrbrook a tour de rôle avait le ballon de la gagne dans les derniers instants : dans le quatrième et deuxième prolong pour KD et la première prolong pour RussWest. Tous se sont soldés par un échec.

Pour Memphis, c’était à l’évidence une déception et les Grizz ont loupé le coche de faire le break (mener 3-1). La paire d’intérieur a été omniprésent : Marc Gasol (26 points, 21 rebonds), Zach Randolph (34 points, 16 rebonds). Deux joueurs du banc ont été très bons : O.J Mayo (18 points à 4/6 à 3-points, 5 rebonds et 5 passes), Grevis Vasquez (14 points).

Les Grizzlies ont vu le retour du Thunder au cours du deuxième quart-temps. Grâce à Mayo, Memphis comptait une avance confortable de 18 points. Mais OKC imposait le tempo progressivement avec une réussite hors-norme aux tirs : 15/17. Deux possessions de retard uniquement après les 24 premières minutes de ce match 4 pour les hommes de Scott Brooks : 53 à 49 pour les Grizz.

Cette série a été belle à suivre. Elle s’est fini avec la qualification du Thunder après son succès au match 7 (4-3). Kevin Durant a pris les choses en main avec 39 points.

Le match 4 Thunder – Grizzlies en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *