Playoffs 2011 : Chris Paul balade les Lakers avec un triple-double

Les joueurs se subliment lors des playoffs NBA avec une telle débauche d’énergie devant leurs coéquipiers. Au premier tour de ces phases finales, on dénombre une multitude de performances sensationnelles à différentes époques du championnat nord-américain. C’est le cas de Chris Paul qui a fini sur un triple-double le Game 4 face aux Lakers.

Grâce à un génial CP3, les New Orleans Hornets ont égalisé à 2 manches partout en s’imposant à domicile lors de ce quatrième match : 93-88. Le 24 avril 2008, le rookie de l’année 2006 a martyrisé la défense de Los Angeles et a rendu une copie parfaite : 27 points (7/14 aux tirs dont 2/4 à 3-points et 11/11 aux lancers-francs), 13 rebonds et 15 passes en 43 minutes de temps de jeu. Il délivre plus de la moitié des caviars à son équipe (25).

CHRIS PAUL : 14 POINTS SUR LES 24 DANS LE 4E QUART-TEMPS

Jouant avec un pansement noir sur sa main gauche et un autre léger sur son oeil droit, il s’est montré décisif dans le dernier quart-temps en marquant 14 des 24 points des Hornets pour permettre aux siens de ne pas être méné 3-1 dans la série. Evidemment, Chris Paul était ravi de la victoire : “Qu’importe ce qui se passe dans cette série, c’est bon de voir  cette ville avec un sourire sur leurs visages. C’était amusant, gars. Je suis juste reconnaissant pour dire que c’est ma façon de vivre”. (Espn)

A 9,3 secondes, Paul fait briller Jarrett Jack qui marque à 2 mètres sur sa 15ème passe décisive de la rencontre. A cet instant, les Hornets prennent 4 longueurs d’avance : 90-86. Jack assurera la deuxième victoire dans cette série à New Orleans en rentrant 3 lancers sur 4 face à des Lakers qui n’ont pas reconnu sa star Kobe Bryant. Le black mamba marque 17 points mais à 5/18 aux shoots)

L’ailier Trevor Ariza qui a assuré 19 points et 6 rebonds a adoubé “Cipifruit” pour sa prestation “Il fait 1m83 et prend 13 rebonds. Il a joué incroyablement bien dans cette partie. Il a porté son équipe lorsqu’elle était moins bien et nous a fait avancés toute la saison”. (Espn)

Monty Williams, son coach a souligné que ce triple-double de Chris Paul était l’une des meilleures performances qu’il a vu en playoffs. Un meneur polyvalent qui sait marquer, prendre des rebonds, faire des passes a t-il ajouté.

Au terme de ce Game 4, les Hornets, septième de la Conférence Ouest ont bien tenu tête aux Lakers, deuxième. Mais l’aventure pour Chris Paul et ses partenaires se terminera au Game 6 où ils perdront largement 98-80 et donc la série 4-2

Le triple-double de Chris Paul en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *